Rue des trois matelots

Merci au contributeur : Jo

À propos :

paroles et musique: Jean Francois Esmelin

De tout temps, Nantes a été le théâtre d’incroyables histoires.

Nantes qualifiée d’anti-chambre des mauvais garçons avant la Seconde Guerre mondiale a longtemps eu une réputation sulfureuse

Du côté du fameux quai de la Fosse, quai de tous les fantasmes et de toutes les aventures, quai des départs et des arrivées des marins. 

A cette époque Nantes comptait quelque dix-huit maisons de tolérance.

Dans un quartier circonscrit à trois venelles mystérieuses donnant sur le quai de la Fosse : 

La rue des Marins, la rue des Trois-Matelots et la rue d’Ancin. 

Les maisons closes avaient pour nom «À l’Aéroplane», «Le Cyrano», «La Demi-Lune», «La Girondine», «le Vert Galant», «l’Abbaye» ou encore «La Patte de Chat». 

Toutes ces enseignes lumineuses ont fini par s’éteindre une par une après la loi dite loi Marthe Richard en avril 1946.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

La quête

l’application au service
de votre église

* Seule la banque prend des micro commissions

Comment ça marche ?

  • Je m’inscris
  • J’indique mes coordonnées bancaires
  • Je choisis ma paroisse
  • Je fais un don pour la quête

Je suis l’actualité
de ma paroisse et de mon diocèse

Je suis les lectures du dimanche

Paiement

100% sécurisé

RGPD

Stripe

Toutes les cartes

https://

* Nous offrons totalement ce service à l’Eglise, seule la banque prend des micro commissions

Certifiée par le Diocèse

Déploiement

51 diocèses

6000 églises déjà présentes !

Lire la vidéo

Ils parlent de nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires

Contact