Les filles de la Rochelle (2)

Nom de l’auteur : Eugénix

À propos :

Les Filles de La Rochelle (ou Sont les filles de la Rochelle) est un chant de marins de la côte Atlantique de la France et du Canada

Caractéristique des contes et des chansons de gaillard d’avant (destiné à occuper les moments de repos et de loisirs) par l’emploi de termes techniques et par l’union du rêve féerique à la grivoiserie. 

Le texte actuel remonterait au plus au XVIIIe siècle, même si le thème du « navire merveilleux » est connu dès la fin du xve siècle ; la mélodie a elle été éditée en 1846.

De tradition orale, il en existe différentes versions plus ou moins grivoises. Elle fut interprétée notamment par Colette Renard, Dorothée et les Quatre Barbus.

source wikipédia

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Sont les filles de La Rochelle

Qu’ont fait faire un bâtiment

Qu’ont fait faire un bâtiment

Elles ont fait bâtir corsaire

Pour aller dans le Levant

Brunett’ allons gué gué

Ami chantons gaiement

Elles ont fait bâtir corsaire

Pour aller dans le Levant

La mâture est en bois rouge

Les cordages en fil d’argent

La misaine est en dentelle

La grand-voile en satin blanc

L’équipage se compose

De jeunes filles de vingt ans

Le capitaine qui les commande

C’est le roi des bons enfants

Un jour en fumant sa pipe

Dessus le gaillard d’avant

Il aperçoit la belle Rélène

Qui pleurait dans les haubans

Dit qu’avez-vous ma belle Hélène

Qu’avez-vous à pleurer tant

Regrettes-tu ton père ta mère

Ou quelqu’un de tes patents

Je n’regrette ni père ni mère

Ni aucun de mes parents

Je regrette mon amant Pierre

Qu’est parti dans le Levant

Il est parti plein vent arrière

Il reviendra en louvoyant

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires