Hymne acathiste

Merci au contributeur : Marion B

PAROLES

Réjouis-toi, rayonnement de joie,

Réjouis-toi, par qui le mal a disparu,

Réjouis-toi, tu relèves Adam de sa chute,

Réjouis-toi, par toi Eve ne pleure plus.

Réjouis-toi, montagne inaccessible aux pensées des hommes,

Réjouis-toi, miracle proclamé par les anges,

Réjouis-toi, car tu deviens le trône et le palais du Roi,

Réjouis-toi, qui portes Celui qui porte tout.

Réjouis-toi, Mère de l’Agneau et du Pasteur,

Réjouis-toi, bergerie de l’unique troupeau,

Réjouis-toi, mystère de la Sagesse divine,

Réjouis-toi, Mère de la Lumière sans déclin.

Réjouis-toi, qui inspires la parole des apôtres,

Réjouis-toi, car ton enseignement surpasse tout savoir,

Réjouis-toi, tu illumines l’esprit des croyants,

Réjouis-toi, tu es la force des témoins du Christ.

Réjouis-toi, notre avocate auprès du Juge juste et bon,

Réjouis-toi, réconciliation pour beaucoup de pécheurs,

Réjouis-toi, manteau de ceux qui n’ont plus de recours,

Réjouis-toi, tendresse qui surpasse tout amour.

Réjouis-toi, qui nous délivres de la mort et du tombeau,

Réjouis-toi, par qui le Paradis s’entrouvre de nouveau,

Réjouis-toi, clef du royaume du Christ,

Réjouis-toi, espérance des biens éternels.

Réjouis-toi, temple du Dieu de toute immensité,

Réjouis-toi, écrin où repose la divine Sagesse,

Réjouis-toi, terre de la promesse,

Réjouis-toi, tabernacle du Dieu Vivant.

Réjouis-toi, arche dorée par l’Esprit,

Réjouis-toi, trésor inépuisable de la Vie,

Réjouis-toi, tu nous donnes le Dieu d’Amour,

Réjouis-toi, tu nous ouvres les portes du Paradis.

Réjouis-toi, jardin du Seigneur ami des hommes,

Réjouis-toi, tu enfantes le semeur de notre vie,

Réjouis-toi, échelle par qui Dieu descendit du ciel,

Réjouis-toi, allégresse de toutes les générations.

Réjouis-toi, chambre nuptiale du Verbe de Dieu,

Réjouis-toi, tu unis les croyants au Seigneur,

Réjouis-toi, servante du festin des Noces,

Réjouis-toi, éblouissante porte de la lumière.

Réjouis-toi, étoile annonciatrice du soleil levant,

Réjouis-toi, par qui Dieu devient petit enfant,

Réjouis-toi, car tu renouvelles toute créature,

Réjouis-toi, en toi nous adorons le Créateur.

Réjouis-toi, commencement des merveilles du Christ,

Réjouis-toi, qui nous ouvres au secret ineffable,

Réjouis-toi, foi de ceux qui prient en silence,

Réjouis-toi, abîme impénétrable même aux anges.

Réjouis-toi, rayonnement du Soleil véritable,

Réjouis-toi, éclat de la lumière sans couchant,

Réjouis-toi, qui portes la Lumière inaccessible,

Réjouis-toi, car tu illumines nos coeurs.

Réjouis-toi, dont la naissance fait couler sur le monde des flots d’eau vive,

Réjouis-toi, image vivante de l’eau du baptême,

Réjouis-toi, coupe où nous puisons la joie,

Réjouis-toi, source intarissable d’allégresse.

Réjouis-toi, par qui l’Enfer est dépouillé,

Réjouis-toi, qui sais la splendeur de la grâce,

Réjouis-toi, qui rends inébranlable notre foi,

Réjouis-toi, qui nous revêts de gloire.

Réjouis-toi, rayonnement de la Résurrection,

Réjouis-toi, arbre dont le fruit mystérieux nourrit les croyants,

Réjouis-toi, bois d’ombre et de fraîcheur,

Réjouis-toi, bienveillance de Dieu pour les pécheurs.

Réjouis-toi, par qui les cieux se réjouissent avec la terre,

Réjouis-toi, par qui la terre exulte avec les cieux,

Réjouis-toi, aurore du jour sans déclin,

Réjouis-toi, colonne de feu qui nous guides dans les ténèbres.

Réjouis-toi, Vierge que le Père a choisie de toute éternité,

Réjouis-toi, Mère du Fils de Dieu venu sauver les hommes,

Réjouis-toi, demeure de l’Esprit Saint

Réjouis-toi, par toi nous rendons grâce à la Trinité Sainte.

Partagez ce chant : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Debout les gars
Dans les Hussards
Prière scoute
La Blanche Hermine

Faire une autre recherche

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

À propos :

L’hymne acathiste est une hymne byzantine en l’honneur de la Vierge Marie, composée au 7èS. Elle est un poème et une méditation sur le Mystère de Marie, Mère de Dieu.