Unser liebe Fraue

Merci au contributeur : Ghislain Dousset

PAROLES

CANTO

mon carnet de chants

Les chants traditionnels et populaires de France

Comment ça marche ?

  • Je télécharge l’application
  • Je chante en soirée
  • Je propose mes chants
  • Je partage mes chants préférés

Mettre en commun notre patrimoine

Des quatre coins de la France

Découvrez nos univers

Faire un don

CANTO, c’est mettre à disposition de tous une base de données complète, qui référence l’ensemble des chants populaires et traditionnels de nos territoires.

 
Cette base est exploitée par une application mobile qui permet de consulter les chants  partout et tout le temps.
Ce qui donnera de la valeur à cette base, c’est sa dimension collaborative
 
C’est parceque chacun arrive avec son histoire et peut intégrer des chants de son répertoire que le projet s’inscrit sur des années et profite à tous.

Proposer un chant

Quand la culture se partage, elle se multiplie.

Rejoignez la communauté

Soutenir CANTO

Partagez ce chant : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Debout les gars
Dans les Hussards
Prière scoute
La Blanche Hermine

Faire une autre recherche

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

À propos :

« Unser liebe Fraue » est un chant Lansquenet du 16ème

Les lansquenet étaient des mercenaires d’élite en majorité au service du Saint Empire Romain Germanique

Ils se formaient en phalanges à la mode de la grèce antique, hérissant leurs rangs de longues piques . 

Très vite ils furent extrêmement convoités par les couronnes européènnes

Les lansquenets étaient populaires grâce à leurs vêtements de couleurs chatoyantes et fantaisistes. 

Néanmoins ils restaient des mercenaires et n’hésitaient pas à piller et violer; comme par exemple à Rome en 1527 

Traduction

Notre gente Dame

De la claire source

Donnes-nous, pauvres lansquenets

Un chaud soleil !

 

Ne nous laisse pas mourir de froid,

Dans la taverne soyons à l’aise,

Nous allons avec des poches pleines d’argent,

elles sont vides quand nous sortons

 

Refrain

Le tambour, le tambour

l’homme, l’homme, l’homme

Hi reedeereedaran, reedan,

de bon cœur

lansquenets en avant!

 

les tambours battent la parade,

Des bannières soyeuses claquent au vent,

Maintenant, remettons en nous à la chance 

et a la divine misericorde

Pour entrer en camagne,

Les grains mûrissent dans les champs

Le brochet chasse dans le ruisseau

Le vent chaud de Geldern

Jusqu’au Berg op zum

 

Refrain

 

On avale la poussière en marchant

Nos poches sont vides

L’empereur avale toute la Flandre

Que cela lui fasse grand bien.

 

En conquérant des pays

Il pense à conquérir le monde

J’ai une femme à la maison

Qui pleurera si je meurs

 

Refrain

 

La mort monte un cheval noir de charbon

Et porte une capuche cachant son visage

Quand les lansquenets défilent

Son cheval galope à ses côtés