Trois jeunes tambours

Merci au contributeur : Emilie G

PAROLES

La quête

l’application au service de votre église

Certifiée par le Diocèse

Partagez ce chant : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Debout les gars
Dans les Hussards
Prière scoute
La Blanche Hermine

Faire une autre recherche

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

À propos :

Les chansons de soldat (trois jeunes tambours, auprès de ma blonde) étaient chantées par les soldats partant pour la guerre dès l’époque de Louis XIII.

Cette vieille chanson était chantée surtout en Bretagne. Le refrain imite bien le son et le rythme du tambour. Un jeune homme demande la main de la fille du roi, et la refuse ensuite quand il s’aperçoit qu’on la lui accorde uniquement parce qu’il est riche. Dans certaines versions anciennes on trouve les trois vers suivants après « pour promener ma mie » :

Joli tambour, dis moi quel est ton père ?

Sire le roi, c’est le roi d’Angleterre

Et ma mère est la reine de Hongrie

Cette chanson aurait donc pu être composée après la bataille de Fontenoy en 1742. Marie-Thérèse d’Autriche était en effet devenue reine de Hongrie en septembre 1741.