La marche des tirailleurs

Merci au contributeur : Edouard G

PAROLES

LA MARCHE DES TIRAILLEURS

Six canons balayaient la plaine

Crachant la mort sur nos lignards

« Mes enfants », dit le Capitaine

« Faites moi taire ces braillards »

Cette réplique étant très nette

Les turcos froncent les sourcils

Et puis au bout de leurs fusils

Ils ajustent leurs baïonnettes

Les turcos, les turcos sont de bons enfants

Les turcos, les turcos sont de bons enfants

Mais il ne faut pas qu’on les gène

Sans cela la chose est certaine

Les turcos deviennent méchants

Ça n’empêche pas le sentiments

Les turcos, les turcos sont de bons enfants

Les turcos sont au moins cinquante

Et ces héros sont beaux à voir

En mourant leur bouche plaisante

Les turcos sont des français noirs

Ils sautent dans l’herbe sanglante

Allah! Ils grimpent à l’assaut

Et quand ils arrivent en haut

Les turcos ne sont plus que trente

Les turcos, les turcos sont de bons enfants

Les turcos, les turcos sont de bons enfants

Mais il ne faut pas qu’on les gène

Sans cela la chose est certaine

Les turcos deviennent méchants

Ça n’empêche pas le sentiments

Les turcos, les turcos sont de bons enfants

Alors sans tambours ni trompettes

On voit bondir nos tirailleurs

En un moment la place est nette

Il ne reste plus d’artilleurs

Et quand ils cessent de se battre

Les six canons se trouvent pris

Mais eux tous sanglants et meurtris

Les turcos ne sont plus que quatre

Partagez ce chant : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Debout les gars
Dans les Hussards
Prière scoute
La Blanche Hermine

Faire une autre recherche

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

À propos :

La Marche des Tirailleurs ou Chant des Turcos relate les combats de Frœschwiller le 6 août 1870

Les Tirailleurs du 2e Régiment de Tirailleurs Algériens chargèrent les canons prussiens et furent anéantis à 90%. 

Les paroles de cette marche sont attribuées à Paul Déroulède (1846-1914) et sa musique fut harmonisée par François Menichetti du 13e Régiment de Tirailleurs Algériens en 1929. 

La Marche des Tirailleurs a été écrite à l’origine par Florian Bocquet, sergent chef de François Menichetti à qui il en a cédé les droits.