Adieu vieille Europe

Merci au contributeur : Louis

À propos :

Bien qu’il appartienne au répertoire de la Légion étrangère, il n’en est pas directement issu. 

Il provient en effet d’un film (Le Sergent X, de Wladimir Strijewsky, produit par Adolphe Osso) sorti en 1931. Ce film raconte l’histoire d’un légionnaire qui s’embarque à Marseille pour l’Algérie, plus exactement à Sidi-Bel-Abbès où se trouve la base de la Légion. Celle-ci a repris le chant, avec de légères modifications.

La Coloniale chante aussi ce chant, avec une variation à la dernière ligne du refrain : « Sans peur en route pour la colo ».

Les paroles sont de Simon Deylon, la musique de René Mercier et Henri Forterre.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Adieu vieille Europe,

Que le diable t’emporte

Adieu vieux pays,

Pour le ciel si brûlant de l’Algérie

Adieu souvenir, notre vie va finir

Il nous faut du soleil, de l’espace,

Pour redorer nos carcasses.

Nous les damnés de la terre entière,

Nous les blessés de toutes les guerres,

Nous ne pouvons pas oublier

Un malheur, une honte,

Une femme qu’on adorait.

Nous qu’avons l’sang chaud dans les veines,

Cafard en tête au cœur les peines

Pour recevoir, donner des gnons,

Crénom de nom,

Sans peur, en route pour la Légion.

Salut camarades,

Donnons-nous l’accolade,

Nous allons sac au dos, flingue en main,

Faire ensemble le même chemin.

A nous le désert,

Comme au marin la mer,

Il nous faut du soleil, de l’espace,

Pour redorer nos carcasses.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires