Au feu les pompiers

Merci au contributeur : Marie M

À propos :

La comptine  » Au feu les pompiers  » est tout simplement un moyen de rappeler les bons réflexes, ou de les apprendre aux petits enfants. Quand une maison brûle, il faut appeler les pompiers bien sûr ! D’ailleurs, les soldats du feu sont toujours les premiers héros des enfants.

Jusqu’en 14-18, il s’agissait de la personne qui suivait les troupes en campagne (militaire) pour leur vendre boisson et nourriture. Son emploi de  » personne qui tient une cantine  » est également sorti d’usage. C’est dans ce souci de modernisation que l’on rencontre désormais  » cuisinière  » et  » cuisinier  » dans les versions plus récentes. Quant au  » v’la « , il a été carrément supprimé pour donner  » au feu, les pompiers, la maison qui brûle « , ce qui n’est pas très heureux du point de vue syntaxique.

Source : www.hugolescargot.com

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Au feu, les pompiers,

V’là la maison qui brûle !

Au feu, les pompiers,

V’là la maison brûlée !

C’est pas moi qui l’ai brûlée,

C’est la cantinière,

C’est pas moi qui l’ai brûlée,

C’est le cantinier.

Au feu, les pompiers,

V’là la maison qui brûle !

Au feu, les pompiers,

V’là la maison brûlée !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires