Auzoan zer berri den

Merci au contributeur : Paulo

À propos :

Auzoan zer berri den

Quoi de neuf chez le voisin

Nous chantions quoi de neuf chez le voisin

Comment ne pas s’étonner des nouvelles de certains ?

La femme est tombée et le mari s’est fait mal :

Batita de chez Mixele a des cornes.

Que ne dit-on de la postière

On la dit très savante

Au besoin elle saurait enseigner

Elle lit au moins nos lettres.

Le prêtre nous dit par le sermon

Que nous devrions faire attention à ne pas être trop gourmand.

Les gens savent comment il vit lui-même :

Il laisse les sardines pour se servir du poulet.

Notre raisin est très bien pressé par le pressoir

Il ne reste pas beaucoup de jus dans le marc.

Le percepteur est plus fort que le pressoir

Pour alléger fortement notre porte-monnaie.

Les vieilles filles du village jacassent sans fin,

A la sortie de la messe, elle critiquent les gens :

Personne ne leur a demandé, tellement elles sont idiotes,

Elles se transforment en pie et corbeau…

Ne voulant pas à notre tour leur ressembler

Maintenant, il vaut mieux que nous nous taisions

Nous n’avons pas menti dans cette chanson :

Mais la vérité a aussi ses limites.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Auzoan zer berri den dugun egin kantu

Zonbaiten berriekin nola ez harritu ?

Andrea errori-ta senharrak min hartu :

Mixelengo Batitak adarrak baditu.

Postako andereaz zer ez da erraiten

Biziki jakintsuna daukute egiten.

Beharrez balakike eskola emaiten :

Gure letrak hasteko ditu irakurtzen.

Apeza ari zaikuk prediku-alkitik

Denak beira gaitezen gormant izaitetik.

Bera nola den bizi jendeak bazakik :

Xardina utzi eta tira oilaskotik.

Brentsak gure mahatsa zoin ontsa tinkatzen :

Ez da jus guti baizik patsean gelditzen :

Perzetura halere brentsari nausitzen,

Gure moltsa guziak osoki tturintzen.

Herriko mutzurdinak elhe eta elhe,

Mezatik jali-ordu, jenden jorratzale :

Nehork ez galdaturik, hain zire tetele,

Mendekatzen dirade, pika eta bele…

Ez nahiz heien pare guhaur bilakatu,

Hobeko dugu orai ixilik gelditu :

Ez dugu ez gezurrik kantuan sakatu :

Bainan egiak ere mugak behar ditu.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires