Être et durer (Westervald)

Nom de l’auteur : FX

À propos :

La mélodie du chant Westerwald a été composée en 1932 par Joseph Neuhäuser sur un air plus ancien. Les paroles (allemandes) sont légèrement plus tardives (vers 1936). Ce chant a été intégré dès la fin des années trente dans le répertoire de la Légion étrangère où il est toujours un chant de bivouac. Le Westerwald est une chaîne montagneuse allemande, dans l’ouest de l’Allemagne… où il ne doit pas faire soleil tout les jours.

Sur ce chant les parachutistes français ont adopté des paroles pour créer le chant Etre et durer – également connu sous le titre Si tu crois en ton destin –. La version française date de la guerre d’Indochine. Etre et durer est la devise du 3e RPIMa.

Westerwald :

I. Heute wollen wir marschieren

Einen neuen Marsch probieren

{In dem schönen Westerwald

Ja da pfeift der Wind so kalt. (bis)

Oh du schöner Westerwald

Über deine Höhen pfeift der Wind so kalt

Jedoch der kleinste Sonnenschein

Dringt tief in’s Herz hinein.

II. Und die Gretel und der Hans

Geh’n des Sonntags gern zum Tanz

{ Weil das Tanzen Freude macht

Und das Herz im Leibe lacht. (bis)

Refrain

3. Ist das Tanzen dann vorbei

Gibt’s gewöhnlich Keilerei

{Und dem Bursch’ den das nicht freut

Man sagt der hat kein Schneid.(bis)

Refrain

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

ÊTRE ET DURER (WESTERVALD)

Si tu crois en ton destin

Si tu crois aux lendemains

L’ami faut pas hésiter

Prends ton sac et viens sauter,

Avec nous tu pourras marcher

Tu pourras être et durer.

Pour aimer et pour souffrir

Y a pas deux moyens de trouver tout ça

Pour toi sans aucun doute

Viens chez les Paras.

Si tu retournes au pays

Si tu vas revoir ta mie

Pour nous tu lui conteras

Nos chants, nos cris, nos combats.

Mais qu’elle t’attende ou qu’elle t’oublie

Pense à ceux qui sont là-bas.

Pour aimer et pour souffrir

Y a pas deux moyens de trouver tout ça

Pour toi sans aucun doute

Viens chez les Paras.

Si tu vas au bout du risque

Si tu restes sur la piste

La piste garce et cruelle,

La piste sauvage et belle,

Mourant, tu sauras l’aimer,

Car elle t’aura tout donné.

Pour aimer et pour souffrir

Y a pas deux moyens de trouver tout ça

Pour toi sans aucun doute

Viens chez les Paras.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires