File la laine

Merci au contributeur : Emilie G

À propos :

Il est de bien jolies chansons comme celle-ci, qui semblent venir du Moyen âge. Robert Marcy tel un troubadour, en est à la fois l’auteur, le compositeur et l’interprète . Ici en 1949 sur un disque Vogue.

Cette chanson, rendue célèbre par Jacques Douai (v. aussi Isabelle Aubret, Fabrizio de André en Italie, Chava Alberstein en Israël) est devenue un classique de chorale

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

File la laine

Dans la chanson de nos pères

Monsieur de Malbrough est mort

Si cétait un pauvre hère

On n’en dirait rien encore

Mais la dame à sa fenêtre

Pleurant sur son triste sort

Dans mille ans, deux mille peut-être

Se désolera encore

File la laine, filent les jours

Garde ma peine et mon amour

Livre d’images des rêves lourds

Ouvre la page à l’éternel retour

Hennins aux rubans de soie

Chansons bleues des troubadours

Regrets des festins de joie

Ou fleurs du jolie tambour

Dans la grande cheminée

S’éteint le feu du bonheur

Car la dame abandonée

Ne retrouvera son coeur

File la laine, filent les jours

Garde ma peine et mon amour

Livre d’images des rêves lourds

Ouvre la page à l’éternel retour

Croisés des grandes batailles

Sachez vos lances manier

Ajustez cottes de mailles

Armures et boucliers

Si l’ennemi vous assaille

Gardez-vous de trépasser

Car derrière vos murailles

On attend sans se lasser

File la laine, filent les jours

Garde ma peine et mon amour

Livre d’images des rêves lourds

Ouvre la page à l’éternel retour

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires