Fleur d’épine, Fleur de rose

Merci au contributeur : Tristan G

À propos :

Il s’agit d’un chant de marche universellement connu par tout un chacun ce qui lui confère cette place de choix dans nos pages et dans le recueil « Hodari ». Toutefois, à cause de ses paroles quelque peu « estudiantines », ce chant ne peut être chanté n’importe où. Le contrechant de flûte est là pour accentuer son caractère espiègle et de bon esprit.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Fleur d’épine, Fleur de Rose

Ma mère qui m’a nourrie

N’a jamais connu mon nom (BIS)

On m’appelle, on m’appelle,

On m’appelle fleur d’épine,

fleur de rose: c’est mon nom.

tralala la lala lala

tralala la lala lala

tralala la-la la-la la-la

la-la la-la

Fleur d’épine, fleur de rose

C’est un nom qui coûte cher (BIS)

Car il coûte, car il coûte,

Car il coûte le double prix

de la valeur de cent écus.

tralala la lala lala

tralala la lala lala

tralala la-la la-la la-la

la-la la-la

Qu’est-ce donc que cent écus

Quand on a l’honneur perdu. (BIS)

Car l’honneur, car l’honneur

Car l’honneur est l’privilège

des fillettes de quinze ans.

tralala la lala lala

tralala la lala lala

tralala la-la la-la la-la

la-la la-la

Ne fait donc pas tant la fière

On t’a vue hier au soir. (BIS)

On t’a vue, on t’a vue

On t’a vue hier au soir

un gros bourgeois auprès de toi.

tralala la lala lala

tralala la lala lala

tralala la-la la-la la-la

la-la la-la

Ce n’était pas un bourgeois

qui était auprès de moi. (BIS)

C’était l’ombre, c’était l’ombre

C’était l’ombre de la lune

Qui rodait autour de moi.

tralala la lala lala

tralala la lala lala

tralala la-la la-la la-la

la-la la-la

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires