Jean-François de Nantes

Merci au contributeur : Lancelot G

À propos :

Ce chant traditionnel de marin raconte la triste histoire de Jean François de Nantes à son arrivée au port après vingt mois de campagne.

Comme les autres chansons à hisser, dans la marine à voile, elle était entonnée par un soliste, le chanteur de bord. Elle n’était chantée, selon le capitaine Hayet, « qu’aux heures de lutte, avec la mer et le vent déchaînés, les hommes et le navire souffrant tous les tourments ».

Du fait de sa ressemblance avec la mélodie d’un shantie anglais raillant Napoléon, on date ce chant du début du XIXe siècle, note Thierry Decruzy qui rajoute, que, « comme pour la plupart des chants de marins, il en existe une version « sans voiles » à ne pas mettre entre toutes les mains. ».

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Jean-François de Nantes

C’est Jean-François de Nantes

Oué Oué Oué

Gabier sur La Fringante, oh mes boués

Jean-Françoué

Débarque enfin d’campagne

Oué Oué Oué

Fier comme un roi d’Espagne, oh mes boués

Jean-Françoué

En vrac dedans sa bourse

Oué Oué Oué

Il a vingt mois de course, oh mes boués

Jean-Françoué

Une montre, une chaîne

Oué Oué Oué

Valant une baleine, oh mes boués

Jean-Françoué

Branl’bas chez son hôtesse

Oué Oué Oué

Bite et bosse et largesses, oh mes boués

Jean-Françoué

La plus belle servante

Oué Oué Oué

L’embarque en sa soupente, oh mes boués

Jean-Françoué

De concert avec elle

Oué Oué Oué

Navigue sur mer belle, oh mes boués

Jean-Françoué

Et vidant la bouteille

Oué Oué Oué

Tout son or appareille, oh mes boués

Jean-Françoué

Montre et chaîne s’envolent

Oué Oué Oué

Mais il prend la vérole, oh mes boués

Jean-Françoué

A l’hôpital de Nantes

Oué Oué Oué

Jean-François se lamente, oh mes boués

Jean-Françoué

Et les draps de sa couche

Oué Oué Oué

Déchire avec sa bouche, oh mes boués

Jean-Françoué

Il ferait de la peine

Oué Oué Oué

Même à son capitaine, oh mes boués

Jean-Françoué

Pauvre Jean-François de Nantes

Oué Oué Oué

Gabier sur La Fringante, oh mes boués

Jean-Françoué

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires