La légende de Saint Nicolas

Merci au contributeur : Sophie D

À propos :

Le 06 décembre dans toute l‘Europe centrale et les pays orthodoxes, en particulier en Lorraine, en Alsace et au Bénélux, on fête la Saint-Nicolas.

A cette occasion, on dit que le Saint-Patron des enfants parcourt les villes pour récompenser les plus sages en leur offrant des friandises, tandis que ceux d’entre eux qui auront causé des soucis à leurs parents pendant l’année devront faire face au terrible Père Fouettard !

Mais quelle est son origine ?

St Nicolas était évêque de Myre en Asie Mineure et, à ce titre, il assiste et souscrit au concile de Nicée en 325. Il était réputé pour être bon envers les pauvres et les enfants »Le bon St Nicolas » est honoré dans de nombreux pays en Orient et Occident.

 

En Lorraine, un chevalier de Port, près de Nancy, a rapporté , fin XIè siècle, une relique du saint, qui serait à l’origine de miracles. La ville s’appelle depuis Port-Saint Nicolas.

Des miracles et de sa bonté , sont nées de nombreuses légendes.

En Lorraine, il est le saint patron des enfants, des écoliers.

Près de la mer, il est le patron des marins. Il aurait sauvé 3 naufragés implorant son aide.

La légende de St Nicolas, une légende du moyen-âge. 

La chanson serait du 16 siècle.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Ils étaient trois petits enfants

Qui s’en allaient glaner aux champs

Tant sont allés, tant sont venus

Que le soir se sont perdus

Ils sont allés chez le boucher

Boucher, voudrais-tu nous loger ?

Ils étaient trois petits enfants

Qui s’en allaient glaner aux champs

Ils n’étaient pas sitôt entrés

Que le boucher les a tués

Les a coupés en p’tits morceaux

Mis au saloir comme pourceaux

Ils étaient trois petits enfants

Qui s’en allaient glaner aux champs

Saint Nicolas au bout d’sept ans

Vint à passer dedans ce champ

Alla frapper chez le boucher

Boucher, voudrais-tu me loger ?

Ils étaient trois petits enfants

Qui s’en allaient glaner aux champs

Entrez, entrez Saint Nicolas

Il y a de la place, il n’en manque pas

Il n’était pas sitôt entré

Qu’il a demandé à souper

Ils étaient trois petits enfants

Qui s’en allaient glaner aux champs

Du p’tit salé, je veux avoir

Qu’il y a sept ans qu’est dans le saloir

Quand le boucher entendit ça

Hors de la porte il s’enfuya

Ils étaient trois petits enfants

Qui s’en allaient glaner aux champs

Boucher, boucher, ne t’enfuis pas

repens-toi, Dieu te pardonnera

Saint Nicolas alla s’assoir

Dessus le bord de ce saloir

Ils étaient trois petits enfants

Qui s’en allaient glaner aux champs

Petits enfants qui dormez là

Je suis le grand Saint Nicolas

Et le Saint étendant trois doigts

Les petits se lèvent tous les trois

Ils étaient trois petits enfants

Qui s’en allaient glaner aux champs

Le premier dit « j’ai bien dormi »

Le second dit « Et moi aussi »

Et le troisième répondit

« Je me croyais au Paradis »

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires