Le Biniou

Merci au contributeur : Anne Metel

À propos :

En attente de contributions.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

De ma bourse un peu pauvrette

Où l’ennui m’a fait fouiller

Je me suis permis l’emplette

D’un biniou de cournouiller

Sur notre lande bretonne

A les jolis qu’ils sonne

Oh comme il endort aux coeurs

La fatigue et les douleurs

Les douleurs sont des folles

Et qui les écoute est encore plus fou

A nous deux toi qui console

Biniou mon biniou mon cher biniou

Près de moi tout lui fait fête

C’est l’oiseau qu’il réjouit

C’est l’echo qui le répète

C’est la brise qui le suit

Quelle est donc cette magie

Qui nous jette en pleine vie

Le sourir au sein des fleurs

La gaieté sur les douleurs

Les douleurs sont des folles

Et qui les écoute est encore plus fou

A nous deux toi qui console

Biniou mon biniou mon cher biniou

Mais la somme qu’il m’en coûte

Sera lente à revenir sans doute

Et bien des rigueurs sans doute

M’en laisseront le souvenir

Ma sacoche un peu moins lourde

Moins de cidre dans ma gourde

Puis qui sait jour de malheur

La faim même et ses douleurs

Les douleurs sont des folles

Et qui les écoute est encore plus fou

A nous deux toi qui console

Biniou mon biniou

Mon cher biniou

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires