Le Roi Arthur

Merci au contributeur : Thomas44

À propos :

Chanson rythmée,  » Le Roi Arthur  » raconte une autre légende liée cette fois à la triste destinée des fils du souverain légendaire. Le texte de cette longue comptine évoque l’importance du chant pour le monarque. Si bien qu’il chasse et déshérite ses enfants pour ne pas avoir entonné avec lui.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Le Roi Arthur

Le Roi Arthur avait trois fils quel supplice

Mais c’était un excellent roi oui ma foi

Par lui ses fils furent chassés oui chassés à coups de pied

Pour n’avoir pas voulu chanter

Pour n’avoir pas voulu chanter, ohé (bis)

Par lui ses fils furent chassés oui chassés à coups de pied

Pour n’avoir pas voulu chanter

Le premier fils se fit meunier c’est bien vrai

Le second se fit tisserand oui vraiment

Le troisième se fit commis d’un tailleur de son pays

Un rouleau de drap sous son bras

Pour n’avoir pas voulu chanter, ohé (bis)

Par lui ses fils furent chassés oui chassés à coups de pied

Pour n’avoir pas voulu chanter

Le premier fils volait du blé, c’est bien laid

Le second fils volait du fil, c’est bien vil

Et le commis du tailleur volait du drap à toute heure

Pour en habiller ses deux sœurs

Pour n’avoir pas voulu chanter, ohé (bis)

Par lui ses fils furent chassés oui chassés à coups de pied

Pour n’avoir pas voulu chanter

Dans l’écluse le meunier s’noya, ha ha ha

À son fil le tiss’rand s’pendit, hi hi hi

Et le diable mis en furie emporta le p’tit commis

Un rouleau de drap sous son bras.

Pour n’avoir pas voulu chanter, ohé (bis)

Par lui ses fils furent chassés oui chassés à coups de pied

Pour n’avoir pas voulu chanter

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires