Rien ne saurait t’émouvoir

Merci au contributeur : Denis P

PAROLES

Tes anciens ont souffert sur la piste

Comme des chevaliers et des preux

En ton coeur sois le parachutiste

Toujours prêt à faire aussi bien qu’eux.

Car il faudra para,

Car il faudra para

En découdre,

Par le poignard, ou par la poudre

Rien ne saurait t’émouvoir

Para, rude parachutiste,

C’est ta loi,

Dans les dangers de la piste

Rien ne saura t’émouvoir.

Ton chemin sera toujours la piste,

Dans la nuit, la chaleur ou le froid,

sans un cri, tombe un parachutiste,

Piste sans fin, toujours devant toi.

Car il faudra para,

Car il faudra para

En découdre,

Par le poignard, ou par la poudre

Rien ne saurait t’émouvoir

Para, rude parachutiste,

C’est ta loi,

Dans les dangers de la piste

Rien ne saura t’émouvoir.

Si tu dois en finir sur la piste,

Que ce soit en beauté comme ceux

Qui sont mort en vrais parachutistes

comme des chevaliers et des preux.

Car il faudra para,

Car il faudra para

En découdre,

Par le poignard, ou par la poudre

Rien ne saurait t’émouvoir

Para, rude parachutiste,

C’est ta loi,

Dans les dangers de la piste

Rien ne saura t’émouvoir.

Partagez ce chant : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Debout les gars
Dans les Hussards
Prière scoute
La Blanche Hermine

Faire une autre recherche

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

À propos :

Les quatre armées: terre, air, mer et gendarmerie, comptent, parmi leurs formations qui vont de la compagnie à la division, des unités parachutistes et de commandos.

Mais quelle que soit la couleur de leur béret: rouge, noir, ou vert (le bleu des paras métropolitains ayant été remplacé par le rouge), les parachutistes et commandos se veulent une caste à part, car ce sont tous des volontaires des troupes d’élite.

Leurs chants sont à l’image de ces modernes chevaliers, qu’ils soient des preux à l’âme claire et au coeur pur, acceptant tous les dangers par idéal et pour une juste cause, ou des aventuriers orgueilleux brûlant d’en découdre, par défi.

L’hymne qui vous accompagne sur la présente page, est intitulé : « Rien ne saurait t’émouvoir« .