Les deux compagnons

Merci au contributeur : Emilie G

À propos :

Chanson de colonie de vacances

Air nordique/ chant militaire

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

LES DEUX COMPAGNONS

Par les monts et par les plaines


S’en allaient deux compagnons – compagnons


Ils chantaient à perdre haleine


Trouvant qu’la vie a du bon – du bon


Ils chantaient à perdre haleine


Trouvant qu’la vie a du bon.


L’un jouait de la guitare


Et l’autre ne jouait rien – jouait rien


Dans ce métier il est rare


De manger quand on a faim – a faim


Dans ce métier il est rare


De manger quand on a faim.


Circulant ainsi sur terre


Les deux joyeux compagnons – compagnons


Un soir d’été arrivèrent


Près d’une vieille maison – maison


Un soir d’été arrivèrent


Près d’une vieille maison.


Dame l’hôtesse très aimable


Invita les compagnons – compagnons


Asseyez-vous à ma table


Vous paierez d’une chanson – chanson


Asseyez-vous à ma table


Vous paierez d’une chanson.


L’hôtesse avait une fille


Une fille aux cheveux blonds – cheveux blonds


Ah! qu’elle était donc gentille


Que ses yeux étaient mignons – mignons


Ah! qu’elle était donc gentille


Que ses yeux étaient mignons.


Pour la belle créature


Le coeur des deux compagnons – compagnons


S’enflamma, quelle aventure!


Ils en perdirent la raison – raison


S’enflamma, quelle aventure!


Ils en perdirent la raison.


Puisque toujours l’on partage


Dit l’un des deux compagnons – compagnons


Sois bien heureux en ménage


Moi je garde mes chansons – chansons


Sois bien heureux en ménage


Moi je garde mes chansons

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires