L’Espérance

Merci au contributeur : Marie Pépin

À propos :

Ce chant n’est probablement pas sous licence libre, et appartient à son auteur/éditeur et à ses ayants-droits. Ils doivent être précisés en tête d’article, de même que la licence. Utiliser la page de discussion pour en parler.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Le front penché sur la terre

J’allais seul et soucieux,

Quand résonna la voix claire

D’un petit oiseau joyeux.

Il disait : « Reprends courage,

L’espérance est un trésor

Même le plus noir nuage

A toujours sa frange d’or.

Même le plus noir nuage

A toujours sa frange d’or.

Lorsque le soir se fait sombre

J’entends le petit oiseau

Gazouiller là-haut, dans l’ombre,

Sur la branche au bord de l’eau.

Il me dit : « Reprends courage,

L’espérance est un trésor,

Même le plus noir nuage

A toujours sa frange d’or.

Même le plus noir nuage

A toujours sa frange d’or.

Mais il partit vers le Père

Et jamais ne le revis.

Je me penchai sur la terre

Et la contemplai, ravi.

Car il n’est que l’espérance

Pour animer notre cœur

Qui de nos plus noires souffrances

Sait toujours être vainqueur.

Qui de nos plus noires souffrances

Sait toujours être vainqueur.

– – – –

Couplet non officiel

Quand la nuit n’a pas d’étoile

Et le jour pas de soleil

Nous voyons au coin du voile

Poindre un beau rayon vermeil

Jusqu au terme du voyage

Nous pourrions chanter encore

Même le plus noir nuage a toujours sa frange d’or

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires