Lou gibous

Merci au contributeur : EG

À propos :

Ce thème du bossu et de la belle est souvent repris : Jeanneton dans son jardin (Haute-Loire), Margoton sous un pommier (Provence), La Margarido e le Boussut (Languedoc/Gascogne) et Lo pitit boçut (Limousin).

Traduction

Le bossu

Madeleine (1) dans le coin de sa maison qui se balançait. (bis)

Qui se balançait de-ci, qui se balançait de-là. Qui se balançait.

Un bossu, mauvais bossu qui la regardait. (bis)

Qui la regardait de-ci, qui la regardait de-là. Qui la regardait.

« Oh bossu, pauvre bossu, qu’as-tu à me regarder ? (bis)

Qu’as-tu à me regarder de-ci, qu’as-tu à me regarder de-là ? Qu’as-tu à me regarder ? »

Madeleine prend un couteau, lui coupe la bosse. (bis)

Lui coupe la bosse de-ci, lui coupe la bosse de-là. Lui coupe la bosse.

Le bossu s’en va criant : « Aïe, aïe, aïe, la bosse ! » (bis)

« Aïe, aïe, aïe, la bosse de-ci, aïe, aïe, aïe, la bosse de-là. Aïe, aïe, aïe, la bosse ! »

Le bossu ne fait que pleurer, il dit qu’il veut la bosse. (bis)

Il dit qu’il veut la bosse de-ci, il dit qu’il veut la bosse de-là. Il dit qu’il veut la bosse.

« Oh, cordonnier (2), brave cordonnier, donne un peu de colle

Pour coller la bosse de-ci, pour coller la bosse de-là. Pour coller la bosse?

Le bossu s’en va content d’avoir à nouveau la bosse. (bis)

D’avoir à nouveau la bosse de-ci, d’avoir à nouveau la bosse de-là. Dd’avoir à nouveau la bosse.

[La] Fille en a eu trois enfants, ils ont tous trois la bosse. (bis)

Ils ont tous trois la bosse de-ci, ils ont tous trois la bosse de-là. Ils ont tous trois la bosse!

(1) ou Madelon

(2) Au sens premier un pegoun est un colleur. Se dit d’un mauvais cordonnier qui travaille plus avec de la colle qu’avec du fil.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Madaloun sus lou cantoun, que si bressoulava. (bis)

Que si bressoulava d’aquì, que si bressoulava d’aià, Que si bressoulava.

 

Un gibous, marrit gibous, que la regarjava. (bis) 

Que la regarjava d’aquì, que la regarjava d’aià, Que la regarjava.

 

« Oh gibous, paure gibous, qu’as que mi regarjes ? » (bis)

 Qu’as que mi regarjes d’aqui, qu’as que mi regarjes d’aià ? Qu’as que mi regarjes ?

Madaloun pih’un coutèu, li coupa la giba. (bis)

Li coupa la giba d’aqui, li coupa la giba d’aià. Li coupa la giba

 

Lou gibous s’en va cridant : « Ai, ai, ai, la giba ! » (bis)

« Ai, ai, ai, la giba d’aqui ! Ai, ai, ai, la giba d’aià ! « Ai, ai, ai, la giba ! »

 

Lou gibous fa que plourà, di que vòu la giba. (bis)

Di que vòu la giba d’aqui, di que vòu la giba d’aià. Di que vòu la giba.

 

« Oh pegoun, brave pegoun, doun’un pòu de pega. (bis) 

Per pegà la giba d’aqui, per pegà la giba d’aià. Per pegà la giba.

 

Lou gibous s’en va countènt, d’avé mai la giba. (bis)

D’avé mai la giba d’aqui, d’avé mai la giba d’aià. D’avé mai la giba.

 

Filha n’a ’gut tre enfant, an toui tres la giba. (bis)

An toui tres la giba d’aqui, an toui tres la giba d’aià. An toui tres la giba.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires