The water is wide

Merci au contributeur : Lancelot

PAROLES

The water is wide, I cannot get o’er

Neither have I wings to fly

Give me a boat that can carry two

And both shall cross my true love and I

I lean’d my back against an oak

Thinking it was a mighty tree

But first it bent and then it broke

So did my love prove false to me

I put my hand in some soft bush

Thinking the sweetest flow’are to find

I prick’d my finger to the bone

And left the sweetest flow’are behind

O love is handsome and love is kind

Gay as a jewel when it is new

But love grows old and waxes cold

And fades away like the morning dew

The water is wide, I cannot get o’er

Neither have I wings to fly

Give me a boat that can carry two

And both shall cross my true love and I

Partagez ce chant : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Debout les gars
Dans les Hussards
Prière scoute
La Blanche Hermine

Faire une autre recherche

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

À propos :

Recueillie au début du XXe S. dans le Summerset, cette ballade provient très certainement d’Écosse et daterait du XVIe S.

Ce célèbre thème a souvent été repris et rebaptisé dans différents styles et à différentes époques. On peut citer Renaud qui en a fait sa « Ballade irlandaise« …

Pour des versions plus proches de l’originale, on a pu entendre Joan Baez, Bob Dylan, Pete Seeger… Bref, il y en a des centaines de versions mais s’il en est une qui touche particulièrement, c’est à Maura O’Connell qu’on la doit… On regrette un peu l’arrangement « classique » mais sa voix nous emporte quoi qu’il en soit !