J’irai revoir ma Normandie

Merci au contributeur : Graindor

PAROLES

Quand tout renaît à l’espérance,

Et que l’hiver fuit loin de nous,

Sous le beau ciel de notre France,

Quand le soleil revient plus doux,

Quand la nature est reverdie,

Quand l’hirondelle est de retour,

J’aime à revoir ma Normandie,

C’est le pays qui m’a donné le jour.

J’ai vu les lacs de l’Helvétie

Et ses chalets et ses glaciers,

J’ai vu le ciel de l’Italie,

Et Venise et ses gondoliers.

En saluant chaque patrie,

Je me disais : « Aucun séjour

N’est plus beau que ma Normandie,

C’est le pays qui m’a donné le jour. »

Il est un âge dans la vie,

Où chaque rêve doit finir,

Un âge où l’âme recueillie

A besoin de se souvenir.

Lorsque ma muse refroidie

Aura fini, ses chants d’amour,

J’irai revoir ma Normandie,

C’est le pays qui m’a donné le jour.

Partagez ce chant : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Debout les gars
Dans les Hussards
Prière scoute
La Blanche Hermine

Faire une autre recherche

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

À propos :

Chant de 1836 par Frédéric Bréhat

Hymne non officiel de la Normandie mais très connu surtout dans les îles anglo normandes qui l utilisent notamment pour les jeux du Commonwealth.