Pourquoi ces tristes mines

Merci au contributeur : Lise B

PAROLES

POURQUOI CES TRISTES MINES

Pourquoi ces tristes mines,

Filles et garçons ?

Pour qu’elles s’illuminent,

Oyez nos chansons.

Diya la la la diya la la la,

Ya lala lala, diya la la,

Diya la la la diya la la la,

Ya lala lala, diya.

En cercle, par sizaines,

Tous les louveteaux

Avec leurs cheftaines

Lancent aux échos :

Diya Akéla est là, la la la…

Quand jaillissent les gerbes

De leurs feux de camp,

Les scouts forts et superbes

Dansent en chantant :

Diya Nous voilà ! Diya la la la…

Nos jeunes sœurs les guides

D’un pareil entrain

Reprennent, intrépides,

Le même refrain :

Diya Nous voilà ! Diya la la la…

Eparses dans les villes

Ou par les sentiers,

Voici les voix viriles

De nos grands routiers :

Diya Nous voilà ! Diya la la la…

Pour conserver la flamme

Qui brille en vos yeux,

Amis, gardez votre âme

Tout près du Bon Dieu :

Diya et voilà ! Diya la la la…

Partagez ce chant : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Debout les gars
Dans les Hussards
Prière scoute
La Blanche Hermine

Faire une autre recherche

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

À propos :

Paroles de Père Sévin

Sur l’air de Lison s’en va joyeuse, de l’abbé Bovet 1928, avec l’autorisation de M. l’abbé Bovet, de Lausanne.

L’abbé Joseph Bovet (1879-1951), est un compositeur et chef de chœur suisse. Ordonné prêtre en 1905, il est maître de chapelle et enseigne le chant choral à Fribourg. 

Ses quelques 2 000 œuvres sont pour moitié profanes. La plus connue des scouts est Le Vieux chalet (voir aussi : Aimons la vie et Méli-mélo).