Promotion General Bethouart (2000 – 2003)

Merci au contributeur : Alexandre Lamotte

À propos :

L’École spéciale militaire de Saint-Cyr (ESM Saint-Cyr), plus souvent appelée simplement Saint-Cyr, est une école militaire française d’enseignement supérieur fondée en 1802 par Napoléon Ier, alors premier consul. Elle forme aujourd’hui des officiers de l’armée de terre et une partie des officiers de la gendarmerie.

Elle fait partie des Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan (ESCC), implantées dans la commune de Guer (Morbihan). Ses élèves et anciens élèves sont appelés « Saint-Cyriens » ou encore « Cyrards ». Elle a pour devise : « Ils s’instruisent pour vaincre ». En tant que grande école militaire elle est placée sous la tutelle du ministère des Armées. Résolument orientée vers l’international, elle accueille dans chaque promotion une moyenne de 20 % d’élèves-officiers étrangers. Elle bénéficie pour cela de nombreux accords d’échanges avec d’autres académies militaires comme l’Académie militaire de West Point (États-Unis), l’Institut militaire de Virginie (États-Unis) ou encore l’Académie royale militaire de Sandhurst (Royaume-Uni).

Saint-Cyr recrute aujourd’hui principalement sur concours des élèves issus des CPGE (Sciences, Lettres, Économie) et une minorité d’élèves ayant un niveau master 2 sur concours également.

C’est l’une des 205 écoles d’ingénieurs françaises accréditées au 1er septembre 2018 à délivrer un diplôme d’ingénieur1 pour ses élèves recrutés en filière scientifique.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Attiré par les cimes reflet de ta grandeur

En affrontant l’abîme d’un pas de vainqueur

Tu réponds à l’appel embrasant les tranchées

Le feu de ta bravoure l’effet de tes audaces

Entraînera tes hommes grisés par ton panache

Du fond de la tranchée [De pronfundis]

Aux cimes enneigées [In suma montem]

L’appel de ton nom

Vient adouber la promotion

De Lorette à Narvik [Virtus tua]

Les échos héroïques [Fama tua]

Le feu des idéaux

Baptisent nos Casos

Persistant dans l’effort et malgré tes blessures

La Gloire de son aile semble te faire armure

Tu t’élances au combat sans crainte du trépas

Les orages d’acier te formant une voûte

La victoire à genoux paraît t’ouvrir la route

Tu veux servir la France et tu te donnes à elle

À chaque âge ses gloires en moissons immortelles

En répandant son nom au fin fond des déserts

Au côté des grands hommes tu as forgé la France

Le Tyrol en hommage se fait ta résonance

Le nombre des victoires et de tes combats sanglants

Reflets du Casoar et des larmes de sang

Tu vis tes compagnons emportés par la camarde

Tremblante devant toi elle n’a pu te faucher

Napoléon lui-même lui avait échappé

À l’heure de ta mort tu te maintiens calme et fier

Elle est comme affaiblie contemplant son adversaire

Ô Général Béthouart par ton renom et ta gloire

Tu lui auras ravi jusqu’à l’oubli qu’elle désire

Car ton nom à jamais porte celui de Saint-Cyr.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires