Tamarii volontaire

Merci au contributeur : Edouard G

À propos :

Ce chant est celui du RIMaP-P, il est toujours interprété en tahitien.

En 1940, sur le mont Faiere situé à St Amélie, sur les hauteurs de Papeete, il y avait une batterie d’artillerie (2 canons de marine 65mm et un canon de 47mm) pour défendre la ville d’éventuelles attaques allemandes.

Un jeune caporal-chef, Pea Tutehau affecté à cette position, commença à composer un chant pendant ses heures perdues: « Tamarii no te batterie » (enfants de la batterie).

Quelques années plus tard, ce chant sera l’hymne du Bataillon du Pacifique et devient « TAMARII VOLONTAIRE ».

Traduction

Nous sommes les enfants volontaires

A qui tu as fait appel

Nous acceptons la loi

Celle de la Mère Patrie

Nous sommes les enfants volontaires

A qui tu as fait appel

Où se trouve sa renommée

C’est le champ de la mort 

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

TAMARII VOLONTAIRE

Matou teie Tamarii volontaire

O ta oe i titau mai nei

Te farii nei matou i te ture

No to tatau hau metua

Teie mai nei to mau Tamarii

O ta oe i titau mai nei

Tei nia roa tona tauraa

Te vahi o te pohe

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires