The Fields of Athenry

Nom de l’auteur : Pia

À propos :

The Fields of Athenry est une chanson relatant la Grande famine en Irlande, écrite en 1979 par le compositeur Pete St. John d’Inchicore, dans la banlieue de Dublin.

Elle raconte l’histoire d’un couple séparé lors de la Grande famine qui toucha l’Irlande entre 1845 et 1852, l’homme étant fait prisonnier et condamné à la déportation à Botany Bay, en Australie, pour avoir volé de la nourriture afin de nourrir sa famille.

Dans les paroles, Trevelyan fait référence à Charles Edward Trevelyan, un haut fonctionnaire de l’administration britannique du Lord Lieutenant d’Irlande au château de Dublin, qui a vu en la famine une illustration de la théorie de Malthus, un moyen naturel de « contrôler une population en surnombre ». 

Trevelyan est unanimement pointé du doigt comme responsable de la réponse inadéquate du gouvernement britannique à cette famine. 

Ses rapports de la situation à Londres ont sous-estimé sa gravité et ont surestimé les problèmes éventuels que pouvait poser l’aide à ceux qui étaient en train de mourir de faim.

Cette chanson est aussi l’hymne de l’équipe de rugby du Connacht Rugby, on peut l’entendre reprise par les supporters lors des rencontres internationales.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

By a lonely prison wall, I heard a young girl calling

« Michael, they have taken you away

For you stole Trevelyan’s corn

So the young might see the morn’

Now a prison ship lies waiting in the bay »

Low lie the fields of Athenry

Where once we watched the small free birds fly

Our love was on the wing

We had dreams and songs to sing

It’s so lonely ’round the fields of Athenry

By a lonely prison wall, I heard a young man calling

« Nothing matters, Mary, when you’re free

Against the famine and the crown

I rebelled, they cut me down

Now you must raise our child with dignity »

Low lie the fields of Athenry

Where once we watched the small free birds fly

Our love was on the wing

We had dreams and songs to sing

It’s so lonely ’round the fields of Athenry

By a lonely harbour wall, she watched the last star falling

As the prison ship sailed out against the sky

For she’ll live in hope and pray for her love in Botany Bay

It’s so lonely ’round the fields of Athenry

Low lie the fields of Athenry

Where once we watched the small free birds fly

Our love was on the wing

We had dreams and songs to sing

It’s so lonely ’round the fields of Athenry

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires