The water is wide

Merci au contributeur : Lancelot

À propos :

Recueillie au début du XXe S. dans le Summerset, cette ballade provient très certainement d’Écosse et daterait du XVIe S.

Ce célèbre thème a souvent été repris et rebaptisé dans différents styles et à différentes époques. On peut citer Renaud qui en a fait sa « Ballade irlandaise« …

Pour des versions plus proches de l’originale, on a pu entendre Joan Baez, Bob Dylan, Pete Seeger… Bref, il y en a des centaines de versions mais s’il en est une qui touche particulièrement, c’est à Maura O’Connell qu’on la doit… On regrette un peu l’arrangement « classique » mais sa voix nous emporte quoi qu’il en soit !

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

The water is wide, I cannot get o’er

Neither have I wings to fly

Give me a boat that can carry two

And both shall cross my true love and I

I lean’d my back against an oak

Thinking it was a mighty tree

But first it bent and then it broke

So did my love prove false to me

I put my hand in some soft bush

Thinking the sweetest flow’are to find

I prick’d my finger to the bone

And left the sweetest flow’are behind

O love is handsome and love is kind

Gay as a jewel when it is new

But love grows old and waxes cold

And fades away like the morning dew

The water is wide, I cannot get o’er

Neither have I wings to fly

Give me a boat that can carry two

And both shall cross my true love and I

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires