Tire va donc sur les avirons

Nom de l’auteur : Joel

À propos :

Chanson à ramer reccueilli en Bretagne et publié à la fin du XIXème siècle.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Mon père a fait bâtir maison

Tire va donc sur les avirons

Par quatre-vingts jolis maçons

Tire, tire, marinier tire

Tire va donc sur les avirons

Le roi est passé aux environs

Demande à qui est cette maison ?

C’est pour ma fille Jeanneton

Mais à une seule condition

C’est qu’elle n’épouse pas de garçon

J’aimerais mieux que la maison

Soit coulée dans la mer à fond

Pour y nourrir les petits poissons

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires