Vendôme, Vendôme

Merci au contributeur : François

À propos :

1705

Louis-Joseph de Vendôme, arrière petit fils de Henri IV, bon et brave comme son aïeul, était adoré de ses soldats. 

Il fit une campagne glorieuse en Italie en 1705

Après les victoires de Luzzara et Cassano contre le Prince Eugène, il réussit à conquérir le Piémont, mais ne put prendre Turin et ces victoires restèrent sans lendemain.

Partager ce chant :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Paroles :

Savoyards, Allemands,

Qui vous rend si mécontents ?

Savoyards, Allemands,

Qui vous rend si mécontents ?

Vendôme ! Vendôme !

Eugène, si matin,

Qui vous rend donc si chagrin ?

Eugène, si matin,

Qui vous rend donc si chagrin ?

Vendôme ! Vendôme !

Amédée, sans pareil,

Qui vous a gobé Verceil ?

Amédée, sans pareil,

Qui vous a gobé Verceil ?

Vendôme ! Vendôme !

O Verue, o grand Fort,

Qui décide de ton sort ?

 Verue, o grand Fort,

Qui décide de ton sort ?

Vendôme ! Vendôme !

Buvons au petit-fils

Du grand Roy ventre saint-gris,

Buvons au petit-fils

Du grand Roy ventre saint-gris,

Vendôme ! Vendôme !

Turin tu seras battu,

Car ainsi l’a résolu

Turin tu seras battu,

Car ainsi l’a résolu

Vendôme ! Vendôme !

Mirandole, ah ! dis-moi,

Qui te livre à nore Roy ? 

Mirandole, ah ! dis-moi,

Qui te livre à nore Roy ? 

Vendôme ! Vendôme !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les plus vus

Je veux recevoir les nouveaux chants dans mes emails

Je m'inscris à la newsletter

Aucun spam, juste des chants

Chants similaires