Connexion
Télécharger

Катюша (Katioucha)

Расцветали яблони и груши,
Поплыли туманы над рекой;
Выходила на берег Катюша,
На высокий берег, на крутой.

Выходила, песню заводила
Про степного, сизого орла,
Про того, которого любила,
Про того, чьи письма берегла.

Ой, ты песня, песенка девичья,
Ты лети за ясным солнцем вслед,
И бойцу на дальнем пограничье
От Катюши передай привет.

Пусть он вспомнит девушку простую,
Пусть услышить, как она поет,
Пусть он землю бережет родную,
А любовь Катюша сбережет.

Расщветали яблони и груши,
Поплыли туманы над рекой;
Выходила на берег Катюша,
На высокий берег, на крутой

Ajouté à la base le 26 avril 2023

Par : Peraldi

Histoire du chant

Katioucha est une chanson d’amour et patriotique traditionnelle soviétique, composée par Matveï Blanter, avec des paroles de Mikhaïl Issakovski.

Elle a été interprétée pour la première fois en 1938. Très populaire tant dans l’armée russe que dans la population civile, elle est aussi très connue dans de nombreux pays où elle a été reprise.

Elle a donné son nom au lance-roquettes multiple appelé aussi “orgues de Staline”.

Voici ce qu’en dit Cavanna dans son livre “Les Russkoffs” (page 248) : “Katioucha. L’air qui règne sur toute cette guerre. Rien qu’une petite chanson bien cucul, bien convenable, sentimentalo-patriotique, sans doute fabriquée sur commande pour les exigences du temps par un poète officiel pour le moins académicien d’une académie d’entre leurs académies de l’U.R.S.S. Ce que Lili Marleen est aux Chleuhs, Katioucha l’est aux Russkoffs. Mais Lili Marleen est poignant, désespéré, cafardeux d’un cafard envoûtant et morbide. (…) Katioucha, la Madelon des Russkoffs, c’est juste le contraire. Çà traîne pas la patte. C’est pimpant, optimiste, concon, bonnes joues, sans problème. Et charmant. Et russe. Surtout russe. Formidablement russe. Il faut avoir entendu cinquante voix sauvagement belles se soûler jusqu’aux larmes, jusqu’à la pâmoison, en faisant des variations sur Katioucha… Les Russes chantent comme on fait l’amour. Comme on devrait faire l’amour : plus loin que l’orgasme, jusqu’à l’extase.”

Traduction :

Les pommiers et les poiriers étaient en fleur,
De la brume planait sur la rivière.
Sur la berge marchait Katioucha,
Sur la berge haute et escarpée.

Elle marchait, en chantant une chanson
Qui parlait de l’aigle gris des steppes,
De celui qu’elle aimait,
De celui dont elle gardait les lettres.

Ô toi, chanson, petite chanson d’une jeune fille,
Envole-toi vers le soleil brillant
Et au soldat sur la frontière lointaine
Apporte le salut de Katioucha.

Qu’il se souvienne d’une jeune fille simple
Qu’il entende son chant,
Et garde la terre de la Patrie
Comme Katioucha lui garde son amour.

Les pommiers et les poiriers étaient en fleur,
De la brume planait sur la rivière.
Sur la berge marchait Katioucha,
Sur la berge haute et escarpée.

Translitération : Rastsvietali yabloni i groushi, Paplili toumani nad riekoï. Vikhodila na bierieg Katiousha, Na visokiy bierieg na kroutoï. Vikhodila, piesniou zavodila Pro stepnogo, sizogo orla, Pro togo, katorogo lioubila, Pro togo, tch’i pis’ma bieriegla. Oï ti, piesnya, piesienka dievitchya, Ti leti za yasnim solntsiem vslied. I boïtsou na dal’niem pogranitch’e Ot Katiushi pieriedaï priviet. Poust’ on vspomnit dievoushkou prostouiou, Poust’ ouslishit, kak ona paiot, Poust’ on ziemliou bieriejiot rodnouiou, A lioubov’ Katiousha sbieriejiot. Rastsvietali yabloni i groushi, Paplili toumani nad riekoï. Vikhodila na bierieg Katiousha, Na visokiy bierieg na kroutoï.

Application gratuite

Découvrez aussi

Les trois routes

Der Mädchenraüber

TUNISIE – HUMAT AL-HIMA – (حماة الحمى)

Chant des Raiders

Prière des guides-aînées

D’r Kinni Dagobär

Le p’tit Quinquin (français)

Ohne Freude

Adeste Fideles

I Mufrini (Simu di stu paese)

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou