Connexion
Télécharger

Addio valle Roja

Titre parfois écrit : “Addio val roya”

1 – Montagne di val Roja, valloni e valloncelli
Dove noi siam passati nei nostri giorni belli
I partigiani vanno, seguendo il loro destin. (bis)

2 – Addio bel Casterino o dolce terra amica
Scendiamo verso il piano lasciando Pejrafica
Di questa cara terra, giammai ci scorderem. (bis)

3 – Bei prati del Sabbione eccelsa Scandejera
Foste la nostra casa sulla montagna nera
Voi pure salutiamo, colla sperenza in cor. (bis)

4 – Addio bei laghi azzurri dai bei riflessi d’oro
Un canto di saluto vi diamo tutti in coro
Forse ci rivedremo, nel tempo che verrà. (bis)

5 – Valloni di Val Roja dove noi siam passati
Che i rombi cupi al vento avete riecheggiati
Tra i canti di vittoria, un giorno tornerem. (bis)

6 – Addio ragazze belle di Mesce e Casterino
Ci avete rese liete le tappe del cammino
I vostri bei ricordi, nel cuore porterem. (bis)

7 – Voi tutti amici cari, amici che restate
Del partigiano alpino sempre vi ricordate
Un giorno assai più bello, forse ci revedrem. (bis)

Ajouté à la base le 7 novembre 2022

Par : Eve

Histoire du chant

Auteur inconnu, parfois attribuée à Giovanni Monaco
Chant partisan en hommage à la vallée de la Roya (06) publié pour la première fois en 1944 dans le livret clandestin “Canta il Partigiano, canzone della 1era divizione alpina”. La chanson s’inspire étroitement de “Addio Lugano bella” que l’anarchiste Pietro Gori écrivit alors qu’il était en prison à Lugano, à la suite de son arrestation en juillet 1894. C’est une des chansons politiques italiennes les plus célèbres.

Traduction française :

1 – Montagnes de la vallée de la Roya, vallées et vallons
Où nous sommes passés dans nos beaux jours
Les partisans s’en vont, suivant leur destin. (bis)

2 – Adieu beau Casterino ou douce terre amie
Nous descendons vers la plaine en quittant Pejrafica
De cette chère terre, nous n’oublierons jamais. (bis)

3 – Belles prairies du Sabbione sublime Scandejera
Vous fûtes notre maison sur la montagne noire
Nous vous saluons aussi, avec espoir dans le cœur. (bis)

4 – Adieu les beaux lacs bleus aux beaux reflets dorés
Un chant de salutation nous vous donnons tous en chœur
Peut-être nous reverrons-nous, dans les temps à venir. (bis)

5 – Vallons de la Vallée de la Roya où nous sommes passés
Qui ont fait écho au le grondement sombre dans le vent
Entre les chants de victoire, un jour nous reviendrons. (bis)

6 – Au revoir belles filles de Mesce et Casterino
Vous nous avez enjolivé les étapes du voyage
Vos bons souvenirs, dans le cœur nous les porterons. (bis)

7 – Vous tous chers amis, amis qui restez
Souvenez-vous toujours du partisan alpin
Un jour bien plus beau, peut-être nous nous reverrons. (bis)

Découvrez aussi

TURQUIE – İSTIKLÂL MARŞI

Savez-vous planter les choux

Mort aux vaches Corse

Amak ezkondu ninduen

Mon âne mon âne

Catholique et Français toujours (O Marie, ô mère chérie)

Ritter Ewald

Un matin j’ai vu (un bonhomme de neige)

Der heimkehrende Wandersmann

Te Deum

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou