Connexion
Télécharger

Allons compère

Paroles “Allons compère”

1 – Allons, veux-tu venir compère
A la ducasse de Douai ?
Elle est jolie et si tant gai
Que de Valencienne et Tournay,
De Lille, d’Orchi et d’Arras.
Les plus pressés viennent à grand pas.

(Refrain) Tra de ra de ra la la lonlère
Tra de ra de ra la la lon la
Tra de ra la la la la lonlère
Tra de ra la la la la lon la.

2 – Allons dit un peu mon compère
Qué qu’on y verra tout de bon ?
On y verra Mari’ Mad’lon
Danser au son du violon
Et qaund la cloche sonnera
Je vous en prie ne tardez pas.

3 – Tu verras passer tout’s les torches
Les corps de métiers et marchands
I sont si gais en revenant
Qui reviennent tous presque en dansant
Si c’est de joie ou de boisson
Je n’en sais rien, compèr’ Simon

4 – Mais v’là déjà trois heur’s qui sonnent
Et c’est l’bal qui va commencer
Allons nous d’un pas r’doublé
Pour voir tous ces farauds jouer
L’un wette en haut, l’aut’ wette en bas
I sont plus subtils que des chats

5 – Au son d’ces timbal’s et trompettes
Nous verrons remporter le prix
I n’y a rien de si joli
Les gagnants seront réjouis
Nous verrons passer ces farauds
Et les coquard’s de leur capiaux

Ajouté à la base le 3 août 2020

Par : Baptiste C

Histoire du chant

“Allons compère” était la chanson que, le dimanche 9 juillet, entonnaient sur les routes de la Flandre des chœurs de paysans et d’ouvriers. Il en venait de tous les pays circonvoisins, d’Anzin, de Roubaix, de Béthune, de Bouchain, de Pont-à-Marcq, de Cambray, voire même de Courtrai, de Menin et de Mons, et la ville de Douai était le rendez-vous de cette multitude.

Douai, comme toutes les villes du Nord, a sa fête communale, appelée ducace ou kermesse en dialecte du pays ; ducace par abréviation de dédicace, kermesse de kerk mess (foire d’église).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur ce site 

 

Application gratuite

Découvrez aussi

Die Schlacht bei Leipzig

Soit Bourguignon, soit Champenois

L’âme des marins

C’est Minoi Minoi e

La marche de la 2ème DB

Der Postillon

La nuit vient à pas de loup

Ànnemeiala läj dich à

La complainte des Templiers

Chanson des compagnons gallois

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou