Connexion
Télécharger

Bella Ciao

1 – Una mattinà mi sono svegliato,
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao,
Una mattinà mi sono svegliato,
E ho trovato l’invasor.

2 – O partigiano portami via,
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao,
O partigiano portami via,
Che mi sento di morire.

3 – E se io muoio da partigiano,
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao,
E se io muoio da partigiano,
Tu mi devi seppellir.

4 – E seppellire lassù in montagna,
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao,
E seppellire lassù in montagna,
Sotto l’ombra di un bel fior.

5 – Tutte le genti che passeranno,
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao,
E le genti che passeranno,
Mi diranno «che bel fior».

6 – Quest’è il fiore del partigiano,
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao,
Quest’è il fiore del partigiano,
Morto per la libertà.

Ajouté à la base le 29 septembre 2019

Par : Julien

Histoire du chant

Bella ciao est un chant de révolte italien qui célèbre l’engagement dans le combat mené par les partisans, résistants pendant la Seconde Guerre mondiale opposés aux troupes allemandes alliées de la République sociale italienne fasciste, dans le cadre de la Guerre civile italienne.

Les paroles ont été écrites fin 1944 sur la musique d’une chanson populaire que chantaient au début du xxe siècle les mondine, ces saisonnières qui désherbaient les rizières de la plaine du Pô et repiquaient le riz, pour dénoncer leurs conditions de travail.

Ce chant est devenu un hymne à la résistance dans le monde entier.

Traduction française :

1 – Un matin, je me suis réveillé,
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao,
Un matin, je me suis réveillé,
Et j’ai trouvé l’envahisseur.

2 – Hé ! partisan emmène-moi,
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao,
Hé ! partisan emmène-moi,
Car je me sens prêt à mourir.

3 – Et si je meurs en partisan,
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao,
Et si je meurs en partisan,
Il faudra que tu m’enterres.

4 – Que tu m’enterres sur la montagne,
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao,
Que tu m’enterres sur la montagne,
À l’ombre d’une belle fleur.

5 – Tous les gens qui passeront,
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao,
Et les gens qui passeront,
Me diront « Quelle belle fleur ».

6 – C’est la fleur du partisan,
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao,
C’est la fleur du partisan,
Mort pour la liberté.

Découvrez aussi

Es war ein stolzer Hirtebue

Feu de Bois

Viens boire un p’tit coup à la maison

Le Seigneur des Baux

Il était une bergère

Berceuse de lune

Les gros nichons

Le Marchand Pétrouchka

Aita semeak

Trauriges Wiedersehen

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou