Connexion
Télécharger

Bèth cèu de Pau

1 – Bèth cèu de Pau,
Quoan te tournarey bede ?
Qu’ey tant soufert despuch qui t’ey quitat.
Si-m cau mouri chens te tourna rebede
Adiu, bèth cèu, t’aurey pla regretat.
Qu’auri boulut, Bearn canta ta gloère
Mes nou pouts pas, car que souy trop malau
Moun Diu, moun Diu ! (bis)
Lechat me bede encoère (bis)
Lou cèu de Pau, lou cèu de Pau. (bis)

2 – Gé, qu’èri soul dens ma triste crampete
A respira lou perfum deu printemps
Quoan tout d’u cop, ue praube irounglete,
Pousse u gran crit e puch en mème tems
U esparbè cour sus la beroujine
Say, say t’aci, jou nou t’harey pas mau !
Rentre dehens, que parleram praubine (bis)
Deu cèu de Pau deu cèu de Pau. (bis)

3 – Qu’as tu pensat, la mie praube amigue
De biadja soule, chens nat secours ?
Repause drin, de courre que fatigue,
Aci, n’as pas à cranhe lous autours
Perque trembla ? Ben n’es pas presounère
Que pods parti si n’ey pas ço qui-t cau
Repren toun bol, ben boultiga leugère (bis)
Au cèu de Pau au cèu de Pau. (bis)

4 – Mes, que t’en bas, beroje messadjère
Adiu, adiu ! Chens tu qu’em bau mouri.
Car lou boun Diu enta d’eth que m’apère
Douma, belheu nou serey mes aci.
Puchque t’en bas, ben- t-en ta la mountanhe
Ben ha toun niet debach nouste pourtau
Qu’auras de tout, ta tu e ta coumpanhe
Au cèu de Pau, au cèu de Pau (bis)

Ajouté à la base le 21 octobre 2022

Par : Pescaire de lua

Histoire du chant

Bèth Cèu de Pau est un chant polyphonique béarnais, hymne de la ville de Pau.

Traduction

1 – Beau ciel de Pau
Quand te reverrai-je ?
J’ai tant souffert depuis que je t’ai quitté.
S’il me faut mourir sans te revoir
Adieu, beau ciel, je t’aurai bien regretté.
J’aurais voulu, Béarn chanter ta gloire
Mais je ne peux pas, car je suis trop malade
Mon Dieu, mon Dieu !
Laissez-moi voir encore (bis)
Le ciel de Pau, le ciel de Pau. (bis)

2 – Hier, j’étais seul dans ma triste chambrette
A respirer le parfum du printemps
Quand tout à coup, une pauvre hirondelle
Pousse un grand cri, et puis en même temps
Un épervier fond sur la jolie petite
Viens, viens ici, je ne te ferai pas de mal !
Viens à l’intérieur, nous parlerons pauvrette (bis)
Du ciel de Pau, du ciel de Pau. (bis)

3 – Qu’as-tu pensé, ma pauvre amie
De voyager seule, sans aucun secours ?
Repose-toi un peu, de courir fatigue,
Ici, tu n’as pas à craindre les autours
Pourquoi trembler ? Allons, tu n’es pas prisonnière
Tu peux partir si je n’ai pas ce qu’il te faut.
Reprends ton vol, va voltiger légère (bis)
Au ciel de Pau, au ciel de Pau. (bis)

4 – Mais, tu t’en vas, jolie messagère
Adieu, adieu ! Sans toi, je vais mourir.
Car le bon Dieu auprès de lui m’appelle
Demain, peut-être , je ne serais plus ici.
Puisque tu t’en vas, va-t-en dans la montagne,
Va faire ton nid, sous notre portail.
Tu auras de tout, pour toi et ta compagne (bis)
Au ciel de Pau, au ciel de Pau. (bis)

Découvrez aussi

Hymne à l’être suprême (Desaugiers)

Escargot montre-moi tes cornes

Abschied für immer

Friedenssehnsucht

La chasse aux Loups

Prise du gouverneur de Launay

Le vœu à saint Yves

Trennung für immer

LUXEMBOURG – ONS HEEMECHT

Mon Père, je m’abandonne à Toi

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou