Connexion
Télécharger

Bouissou

(Refrain) Détiro pios én amou,
Pér anar sérounar a Bouissou,
Ti cal quitar Balvèr,
Vésèou e Pérdigiuer,
Pér passar quinzé journs én sésou.
Sé fas mérèno damou,
Faï de poulento faï dé ragou,
Sé vouòs béouré en manjant,
Lou meillour fourtifiant,
Es én bidou d’aïgo da valou.

1 – Sé de matì t’èn pios m’a mul,
Méto-ti sus acò dé Jul,
A Courdéllèvo arrèsto-ti,
Calo dé sus é paouso-ti.
Damou i a’n moulou dé trabail,
Si fa pi rè touté m’a dail,
Oublido pi rè lou capel,
Lou gros voulam è lou rastel.

2 – Gardio pi rè li nious voular,
Riscarios dé t’acantélar,
As en voulam que copo bè,
Faï atéciou taillo-ti rè.
Viro lou fè faï-lou sécar,
Quour’es bèn sèc lou pouos campar,
Préparo-t’én én bouon baier,
E lou ti calos a Balvèr.

3 – Siès damou déspi quinzé djous,
Couménsou dja d’èstre djilous,
Dépatchoti dé recalar,
Languissou tröou dé t’embrassar.
Pér iou faï-ti rè dé soucì,
Lou miou fè l’aï toute fenì,
N’aï plus qué dé mi recampar,
De bèn soupar è mi courcar.

(Refrain) Quouro calos dé Bouissou,
N’aviso-ti dé mi far : « Hou Hou ! »
Sé lou temp és serè,
M’en piou su lou coulè,
Sé lou còou dé d’aquì ti gardiòou.
Quouro arribos a Balvér,
Strémo lou voulam è lou flourier,
Vaï enclaoure lou mul,
A l’éstable dé Jul
Faï soupar è pi vaï ti courcar.

Ajouté à la base le 22 novembre 2022

Par : Eve

Histoire du chant

Auteur : Zéphirin Castellon
Zéphirin Castellon est né en 1926 à Belvédère (06, vallée de la Vésubie) d’une famille de paysans. Son oncle lui apprend à jouer du fifre tel que cela se fait en Vésubie, alors que la pratique se perd complètement. Adulte, il devient surveillant de prison, loin de sa terre natale, et écrit, pour se donner du baume au cœur, des chansons sur son village ou ses souvenirs d’enfance.

“Bouissou” relate les journées de travail dans les champs au-dessus du village.
Lorsqu’il prend sa retraite, Zéphirin Castellon revient au pays où il se lance dans une grande œuvre d’enseignement et de revival de la pratique du fifre et où il chante ses chansons. Aujourd’hui, ses chansons font partie du patrimoine de la Vésubie, souvent chantées en polyphonie. Sa chanson la plus connue “Viven toujourn en mountagno” a été diffusée dans tout le sud de la France par le biais des troupes de fifres et tambours.

Traduction :

(Refrain) Bientôt tu montes là-haut
Pour aller couper l’herbe à Bouissou
Il te faut quitter Belvédère,
Véséou et Perdiguier,
Pour passer quinze jours en saison.
Si tu fais le repas là-haut,
Fais de la polenta, fais du ragoût,
Si tu veux boire en mangeant,
Le meilleur fortifiant,
C’est un seau d’eau du vallon

1 – Si, tôt le matin, tu montes avec le mulet,
Monte sur celui de Jules,
A Clos-de-l’Eve, arrête-toi,
Mets pied à terre et repose toi.
Là-haut, il y a beaucoup de travail,
On ne fait pas tout à la faux.
N’oublie surtout pas ton chapeau,
la grande faucille et le râteau.

2 – Ne regarde surtout pas les oiseaux voler
Tu risquerais de dégringoler.
Tu as une faucille qui coupe bien
Fais attention, ne te coupes pas.
Tourne le foin, fais-le sécher,
Quand il est bien sec, tu peux le transporter.
Prépare t’en une bonne charge
Et tu la descends à Belvédère.

3 – Tu es là-haut depuis quinze jours
Je commence déjà à être jaloux
Dépêche-toi de redescendre
Je languis de t’embrasser.
Pour moi, ne te fais pas de souci,
Mon foin, je l’ai tout fini,
Je n’ai plus qu’à rentrer
Bien dîner et me coucher

(Refrain) Quand tu descends de Bouissou,
Pense à me faire hou, hou !
Si le temps est serein,
Je monte sur le Coulet,
Et aussitôt, de là, je te regarde.
Quand tu arrives à Belvédère,
Range la faucille et la toile,
Va enfermer le mulet
Dans l’étable de Jules,
Fais le dîner et va te coucher.

Tirée de : Grinda, Alain, “Le Belvédérois, Lou Barverenc”, 2011, Editions de Bergier

Découvrez aussi

’S war e mol e kleiner Mann

Bèth cèu de Pau

La chanson de Roland

Magnifique est le Seigneur

Chant du Clan Saint Rémy

Le rire de Ronceveaux

Der Schäfersohn und der Edelmann

Lou roussignòu que vola

Joseph von Aegypten

Nous sommes en bonne maison

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou