Connexion
Télécharger

Der falsche Schwur

1 – Lenchen ging einmal spazieren
In den grünen Wald.
Was traf sie an zu ihrem Vergnügen ?
Ein Jüngling von schöner Gestalt.

2 – Schön und reizend war der Jüngling,
Und sein Wuchs war fein.
Ja, trübe und finster war es im Walde,
Und sie waren allein.

3 – « Lenchen, du mein einziges Leben,
Nur ein Küsschen von dir ! » –
« Gerne will ich dir einen geben,
Schwöre Treue zuvor mir ! »

4 – Als sie so beisammen sassen,
Schwur er ihr ewige Treu,
Und als sie es wieder geschieden waren,
Da war’s mit dem Schwure vorbei.

5 – « Lenchen, deine Wangen erblassen »,
Sprach die Mutter bald.
« Es hat mir ein Jüngling die Treue geschworen,
Aber sein Schwur war falsch.

6 – Mutter, liebste Mutter mein,
Bald werd auch ich Mutter sein.
Aber ach, in wenigen Tagen
Legt man mich in den Todesschrein.

7 – Schreibt auf meinen Grabeshügel,
Auf meinen Leichenstein :
Hier ruhet die getreueste Seele, ach !
Und dann vergesset nicht mein ! »

Ajouté à la base le 9 janvier 2023

Par : Daniel Muringer

Histoire du chant

Trouvable dans « Das Volkslied im Elsass », Joseph Lefftz, vol. 1, page 60

Collecté à Lampertsloch en 1904.

Collecte réalisée à nouveau par Daniel Muringer pour OLCA (Office pour la langue et les cultures d’Alsace), site Sàmmle

Découvrez aussi

On ne va pas au ciel

Ti Eliz Iza

Fille d’Europe

Canon du feu (Entendez-vous)

Zazpi Euskal Herriek

Un dernier refrain

Les deux Coqs

La nuit vient à pas de loup

Chant de fidélité (chrétien)

Viven toujou en mountagno

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou