Connexion
Télécharger

Drei Lilien

1 – Drei Lilien, drei Lilien,
Die pflanzt ich auf mein Grab.
Da kam ein stolzer Reiter
Und brach sie ab.
Juwiwallewallewallalalala,
Juwiwallewallewallelalala,
Da kam ein stolzer Reiter
Und brach sie ab.

2 – « Ach Reitersmann, ach Reitersmann,
Lass du die Lilien stehn !
Sie soll mein Herzallerliebste
Noch einmal sehn !

3 – Und sterb ich heut, un sterb ich heut,
So bin ich morgen tot,
Dann begraben mich die Leute
Im Morgenrot.

4 – Im Morgenrot, im Morgenrot
Will ich begraben sein,
Und da ruht ja mein Feinsliebchen
So ganz allein. »

Ajouté à la base le 24 janvier 2023

Par : Daniel Muringer

Histoire du chant

Trouvable dans « Das Volkslied im Elsass », Joseph Lefftz, vol. 2, page 51

Collecté à Weyersheim en 1910.

Collecte réalisée à nouveau par Daniel Muringer pour OLCA (Office pour la langue et les cultures d’Alsace), site Sàmmle

Application gratuite

Découvrez aussi

Le violon brisé

Ballade à la lune

Youkaïdi

180 pucelles

Lo hilhs de la montanha (Lo Rey)

O Generale

Prière du St Curé d’Ars

Adieu, cher camarade

Quand la nuit

Catholique et Français toujours (O Marie, ô mère chérie)

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou