Connexion
Télécharger

Jetz müssen wir fort

1 – Nun adje, jetzt müssen wir fort
Wohl in einen unbekannten Ort.
Hast du aber ein Feinsliebchen allhier,
Hast du aber ein Feinsliebchen allhier,
So nimm Abschied von ihr.

2 – Als ich zu der Herzallerliebsten kam,
Da fing sie gleich zu weinen an :
« Schöner Schatz, wein‘ nur nicht so sehr,
Sonst betrübst du mein Herz viel mehr,
Wein‘ nur nicht zu sehr ! »

3 – Ach Gott, wer hat das Liedel erdacht ?
Zwei Chasseurs auf der stillen Wacht,
Ei, zu Strassburg wohl in der Stadt,
Wo mein Schatz gelegen hat,
Sag ich gute Nacht.

Ajouté à la base le 16 mars 2023

Par : Daniel Muringer

Histoire du chant

Trouvable dans « Das Volkslied im Elsass », Joseph Lefftz, vol. 2, page 135.

Collecté à Brumath avant 1870.

Collecte réalisée à nouveau par Daniel Muringer pour OLCA (Office pour la langue et les cultures d’Alsace), site Sàmmle

Application gratuite

Découvrez aussi

La jument de Michao

L’Étoile du Gavroche

S’Messti Lied

Rachel, Joseph und Kain

La Ligue Noire

Anicouni chaouani

Angelus Amzer Ordinal (version vannetaise)

Les gars de l’Aviron

Promenons-nous dans les bois

Nina

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou