Connexion
Télécharger

La Dacquoise

1 – Ah grand dieu qu’elle est belle !
La dacquoise à l’œil noir
Quand sa vive prunelle,
Etincelle le soir.
Lorsque son doux sourire,
Sur ses lèvres arrive,
Comme un léger zéphyr,
Baisant chergilles prés fleuris (bis)

(Refrain) Ondes fugitives de l’adour
Vous qui passez, plaintives et sans retour
Gardez sur vos rives mes amours,
Gardez mes amours, toujours, toujours.

2 – Son épaule est plus blanche
Que la neige des cieux,
Son corsage qui penche
Ses contours gracieux.
Ses cheveux longs en franges
Qui tombent sur son corps
On croirait voir un ange
Qui va prendre son vol (bis)

3 – Il se peut que sa flamme
Arrive jusqu’à vous,
Mais je garde en mon âme
Ce précieux nom si doux.
Lorsqu’on aime on préfère,
Isoler son bonheur
Il faut bien savoir taire,
Les secrets de son cœur (bis)

4 – Lorsqu’une étoile brille
Dans le bleu firmament
Et que sous la charmille
L’ombre vient doucement
Rêveur son front s’incline
Et des songes heureux
Se bercent comme une onde
Dans ses yeux amoureux (bis)

Ajouté à la base le 11 avril 2020

Par : Anne Gaëlle

Histoire du chant

C’est l’hymne des fêtes de Dax.

Découvrez aussi

Il dansera pour toi

Le joli navire

Schäferin und Kuckuck

Le bonhomme sommeil

Lumière vivifiant la terre

La cloche du vieux manoir

Magnificat (latin)

Noël de Beauce

Ô Croix des scouts

Les cerises d’Itxassou

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou