Connexion
Télécharger

La Honhada

1 – Section, nous sommes là
Cette chanson, rien que pour toi
Comme immortels, à tes côtés,
Toujours fidèles, en amitié.

(Refrain) Allez allez, les verts et blancs
De la cité du vert galant
Section Paloise, joue ton rugby
Section Paloise, toujours unis.

2 – Sur ton maillot, de vert et blanc
Le pic d’Ossau, toujours devant
Sur cette terre des Pyrénées
L’allure fière, des béarnais.

3 – Ici l’on chante, Beth Cèu de Pau
Qu’il pleuve ou vente,
e qu’ei atau Tostemps amassa,
que cantaram Tostemps amassa, que ganharam

Refrain (bis) La la la la la

Ajouté à la base le 1 mars 2023

Par : Colas

Histoire du chant

Auteur : Les charnègues d’Arraya (paroles Didier Fois)
Date : 2012

La Honhada a été entonnée pour la première fois au stade du Hameau le dimanche 4 mars 2012 par les charnègues (basco-béarnais) d’Arraya, groupe de chant polyphonique des Pyrénées gasconnes basé à Salies-de-Béarn, et la chorale de Ger avant la rencontre face à Grenoble.

Cet hymne est inspiré de La ballade nord-irlandaise de Renaud, elle même inspirée de The Water Is Wide. Suscitant un accueil mitigé à ses débuts, en raison de ses paroles en français sur un air celtique, certains supporters affirment alors que l’hymne naturel de la Section est De cap tà l’immortèla de Nadau.

La Honhada est cependant devenue incontournable pour les supporters palois, qui l’entonnent à chaque début de match comme de coutume dans les cantèras. Les paroles sont signées Didier Fois (d’Hestiv’Oc et du groupe vocal Arraya)

La Honhada est généralement entonnée a cappella par le public du stade du Hameau aux alentours de la soixantième minute.

Honhà signifie « pousser, enfoncer, tasser ou bourrer ». Les Béarnais disent « da ue hougnade », ce qui signifie donner une poussée. Hohnàt signifie « heurt », coup de tête, et Hougnàyre est celui qui hougne, c’est-à-dire un excitateur.

Application gratuite

Découvrez aussi

L’ajaccienne

La fin du jour

Ô ma joie

Le drapeau tricolore

Koukaboura

Der Matrose

Lo ptiot Georgeot

Pfanneliedel

Maudit sia l’amor

Berceuse bretonne

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou