Connexion
Télécharger

La Piémontaise

Paroles de “La Piémontaise”

1 – Ah Dieu que je suis à mon aise
Quand j’ai ma mie auprès de moi, auprès de moi
De temps en temps, je la regarde
Et je lui dis « Embrasse moi » (Bis)

2 – Comment veux tu que je t’embrasse
Quand on me dit du mal de toi , du mal de toi
On dit que tu parts pour la guerre
Dans le Piémont servir le Roi (bis)

3 – Ceux qui t’ont dit cela ma belle
Ils t’ont bien dit la vérité, la vérité
Mon cheval est à l’écurie
Sellé, bridé prêt à partir (bis)

4 – Quand tu seras dans ces montagnes
Tu ne penseras plus à moi, non plus à moi
Tu penseras aux Piémontaises
Qui sont cent fois plus belles que moi (bis)

5 – Si fait, si fait, cela ma belle
Je penserais toujours à toi, toujours à toi
Je ferais faire une belle image
Tout à la ressemblance de toi (bis)

6 – Quand je serais à table à boire
A tous mes camarades je dirai, oui je dirai
Chers camarades venez voir
Celle que mon cœur a tant aimé.. (bis)

7 – Je l’ai aimée, je l’aime encore
Je l’aimerai tant qu’je vivrai
Je l’aimerai quand je serai mort.
Si c’est donné aux trépassés. (bis)

8 – Alors, j’ai tant versé de larmes
Que trois moulins en ont tourné.
Petits ruisseaux, grandes rivières
Pendant trois jours ont débordé. (bis)

Ajouté à la base le 27 octobre 2019

Par : Stanislas

Histoire du chant

Ecrit en 1705. La campagne d’Italie dont il est question ici est celle de 1705, pendant les guerres de succession d’Espagne. Commandé par le duc de Vendôme, arrière petit fils de Henri IV, les français sont vainqueurs à Luzzara et Cassano, le Piémont est conquis, mais c’est l’échec devant Turin. Le Piémont dut finalement être évacué.

La Piémontaise est une chanson de France et de Suisse qui existe dans différentes versions. Il s’agit d’un chant militaire qui était celui du 3e régiment d’infanterie (sous l’Ancien Régime, le Régiment de Piémont).

Ila aété notamamment repris et chanté dans le sud-ouest, en particulier par le groupe phare NADAU.

Application gratuite

Découvrez aussi

Som Catalans

Rigodon Bourguignon

Guillaume, Guillaumette

Un deux trois nous irons au bois

Mìr Malker han’s luschtig

Saluons les couleurs / Chant des Couleurs

Und jetzt reisen wir, adie !

D’Rekrüte sin bravi Soldate

O Strassburg, o Strassburg, du wunderschöne Stadt

Saint Nicolas, c’est aujourd’hui ta fête

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou