Connexion
Télécharger

Laissez paître vos bêtes

(Refrain) Laissez paître vos bêtes,
Pastoureaux par monts par vaux ;
Laissez paître vos bêtes,
Et venez chanter Nau !

1 – J’ay ouï chanter le rossignol
Qui chantait un chant si nouveau,
Si haut, si beau, si résonneau,
Il m’y rompait la tête,
Tant il prêchait et caquetait ;
Ai donc prins ma houlette,
Pour aller voir Nolet.

2 – Je m’enquis au berger Nolet,
As-tu ouï le rossignolet,
Tant joliet qui gringotait,
Là haut sur une épine?
Ah ouï, dit-il, je l’ay ouï,
J’en ai pris ma bucine,
Et m’en suis réjoui.

3 – Nous dîmes tous une chanson,
Les autres sont venus au son.
Or, sus, dansons, prends Alison!
Je prendrai Guillemette
Margot prendra le gros Guillot
Qui prendra Péronnelle ?
Ce sera Talebot

4 – Ne dansons plus, nous tardons trop;
Allons tôt, courons le trot
Viens-t’en bientôt, attends, Guillot
J’ai rompu ma courette
Il faut ramender mon sabot
Or, tiens, cette aiguillette,
Elle t’y servira trop

5 – Comment, Guillot, ne viens-tu pas?
Et oui, j’y vais tout le doux pas
Tu n’entends pas trestout mon cas;
J’ai aux talons les mules,
C’est pourquoi je ne puis trotter
Prises m’ont les froidures
En allant estraquer.

6 – Marche devant, pauvre mulard
Et t’appuye sur ton billard
Et toi, coquard, vieux loriquart,
Tu dois avoir grand honte
De rechigner ainsi les dents,
Et dois n’en tenir compte
Au moins devant les gens.

7 – Nous courûmes de telle roideur
Pour voir notre doux Rédempteur
Et Créateur et formateur.
Il avait, Dieu le sache,
De drapeaux assez grand besoin.
Il gisait dans la crèche
Sur un petit de foin.

8 – Sa mère avec lui était
Un vieillard si lui éclairait
Point ne semblait au beau douillet
Il n’était pas son père
Je l’aperçus bien au museau
Ressemblait à la mère
Encore est-il le plus beau

9 – Or, nous avions un grand paquet
De vivres pour faire un banquet
Mais le muguet de Jean Huguet
Et une grande levrière
Mirent le pot à découvert
Puis ce fut la bergère
Qui laissa l’huis ouvert.

10 – Pas ne laissâmes de gaudir;
Je lui donnai une brebis;
Au petit fils, une mauvis
Lui donna Péronnelle,
Et Margot lui donna de lait
Une petite écuelle
Couverte d’un volet.

11 – Or, prions tous le Roi des Rois,
Qu’il nous donne à tous bon Noël
Et bonne paix. De nos méfaits
Ne veuille avoir mémoire,
De nos péchés, nous pardonner,
À ceux du Purgatoire,
Leurs péchés effacer.

Ajouté à la base le 5 octobre 2022

Par : L'équipe CANTO

Histoire du chant

Chant de Noël du XVIème siècle.

Application gratuite

Découvrez aussi

Le long de la jetée

Les p’tits potes

Je veux chanter ton amour, Seigneur

Promotion colonel Déodat du Puy-Monbrun (2009 2011)

Seigneur, tu es toute ma joie

Le Hans du Schnockeloch

Au nom de Jésus

Angelus Amzer Ordinal (version vannetaise)

Qui mange ma chair

Dors petit prince chéri (Berceuse Mozart ou Schubert)

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou