Connexion
Télécharger

L’edelweiss

1 – L’air pur de la montagne
Nous rend fiers et joyeux
Gravissant la rocaille nous grimpons jusqu’aux cieux
Il s’agit de savoir si l’ennemi dangereux
N’a pas bien avant nous déjà
Pris le point précieux

(Refrain) (Oui Oui Oui)
C’était un edelweiss, un gentil Edelweiss
Qui nous guidait là-haut
Pour un dernier assaut

2 – Grâce à notre courage nous sommes arrivés
De l’ennemi plus de trace nous sommes victorieux
Mais avant de partir ne serait-ce pas plus gai
D’orner de ce joli bouquet nos lourds casques d’acier.

Ajouté à la base le 18 décembre 2019

Par : Ghislain Dousset

Histoire du chant

Es War ein Edelweiss est la version originale de ce chant datant des années 30′ 40′.

Son auteur est le célèbre Herms Niel.

Ce chant devenu chant de tradition des troupes de montagne de l’armée allemande durant la seconde guerre mondiale, il serait passé dans le répertoire français dans les années 50 avec les anciens soldats allemands intégrés à la Légion étrangère.

Il est logiquement interprété par les troupes de montagne.Il ne s’agit pas d’une traduction mais d’une adaptation : les paroles originales font essentiellement référence à la femme aimée et la fleur edelweiss. La version française au contraire est essentiellement guerrière.

Découvrez aussi

St Jacques protège moi

Les Lorientaises

Ohé toi Marin

Les filles de Lorient (version 1)

Le Forban

Quand je suis parti de la Rochelle

Qu’exulte tout l’univers

Les Larmes D’Ivoire

Il a changé nos vies

Viens Esprit de Sainteté

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou