Connexion
Télécharger

Li Adrets

1 – Tout entoura d’escoubos,
Perfuma de ferigoulo,
De bouisses, de San-Jouan,
Uno visto magnifico,
Per nous es l’Americo,
Aqui ai Adrets soubrans.
Adouran l’altitudo,
La pas, la soulitudo,
Tout aco mi repauso,
E viven de gran causo.
Al pe de cado ribo,
Quouro lou soulei arribo,
Per nous la bello vido,
Pichins e grans.

(Refrain) Li Adrets bello campagno,
Paradis ple de bouonur,
Ajouca a la mountagno,
Toujou ple de soulei,
Souto un ciel d’azur.
Toujou dintre la verduro,
Dai roures, dai castagnies,
Paradis de la naturo,
Respires l’ario puro,
Vivo li Adrets.

2 – Vers sus li a la serriero,
Que elo la premiero,
Ni paro dal gros vent.
A la faisso soutrano,
Cado jou bramo, bramo,
Lou valou d’Encandoulent,
Aqui al pe dal caire,
Doun es naissu gran maire,
Al pe de cado planto,
Cado jou un merlou canto.
Tout li nious fan festo,
An la musico en testo,
E pi iou fau lou resto,
Cadun es countent.

Ajouté à la base le 21 novembre 2022

Par : L'équipe CANTO

Histoire du chant

Auteur : Zéphirin Castellon. Zéphirin Castellon est né en 1926 à Belvédère (06, vallée de la Vésubie) d’une famille de paysans. Son oncle lui apprend à jouer du fifre tel que cela se fait en Vésubie, alors que la pratique se perd complètement. Adulte, il devient surveillant de prison, loin de sa terre natale, et écrit, pour se donner du baume au cœur, des chansons sur son village ou ses souvenirs d’enfance.

“Li Adrets” est consacré à un quartier de campagne de Belvédère.
Lorsqu’il prend sa retraite, Zéphirin Castellon revient au pays où il se lance dans une grande œuvre d’enseignement et de revival de la pratique du fifre et où il chante ses chansons. Aujourd’hui, ses chansons font partie du patrimoine de la Vésubie, souvent chantées en polyphonie. Sa chanson la plus connue “Viven toujourn en mountagno” a été diffusée dans tout le sud de la France par le biais des troupes de fifres et tambours.

Traduction :

Tout entouré de genêts
Parfumé de thym
De buis, de lavande,
Une vue magnifique,
Pour nous c’est l’Amérique
Ici, aux Adrets supérieurs.
Nous adorons l’altitude,
la paix, la solitude,
Tout ça nous repose,
Et nous vivons avec peu de choses.
Au pied de chaque planche,
Quand le soleil arrive,
Pour nous la belle vie,
Petits et grands.

(Refrain) Les Adrets, belle campagne,
Paradis plein de bonheur
Perché sur la montagne,
Toujours plein de soleil,
Sous un ciel d’azur.
Toujours dans la verdure,
Des chênes, des châtaigniers,
Paradis de la nature,
Tu respires l’air pure,
Vive les Adrets

Au dessus, il y a la Serriero,
Qui elle, la première,
Nous protège du gros vent.
Aux planches du dessous,
Chaque jour, il cri fort
Le valon d’Encandoulent,
Ici, au pied du Caire,
Où est née ma grand-mère.
Au pied de chaque plante,
Chaque jour un merle chante.
Tous les nuages font la fête,
Ils ont la musique en tête,
Et moi, je fais le reste,
Tout le monde est content.

Découvrez aussi

Veni, Sancte Spiritus

Le clipper Bernica

Die Totenbraut

Die Königstochter

Haut les mains, peau de lapin

Le Voilier Noir

Het Afzyn

L’orchestre (2)

La Rochelle

Kyrie Eleison

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou