Connexion
Télécharger

O filii et filiae

1 – O filii et filiæ,
Rex cælestis, Rex gloriæ,
Morte surrexit hodie.

2 – Et Maria Magdalene,
Et Jacobi et Salome,
Venerunt corpus ungere.

3 – A Magdalena moniti,
Ad ostium monumenti
Duo currunt Discipuli.

4 – Sed Joannes Apostolus
Cucurrit Petro citius,
Ad sepulcrum venit prius.

5 – In albis sedens Angelus,
Respondit mulieribus,
Quia surrexit Dominus.

6 – Discipulis astantibus,
In medio stetit Christus,
Dicens : Pax vobis omnibus.

7 – Postquam audivit Didymus,
Quia surrexerat Jesus,
Remansit fide dubius.

8 – Vide, Thoma, vide latus ;
Vide pedes, vide manus,
Noli esse incredulus.

9 – Quando Thomas Christi latus,
Pedes vidit atque manus,
Dixit : Tu es Deus meus.

10 – Beati qui non viderunt,
Et firmiter crediderunt :
Vitam æternam habebunt.

11 – In hoc festo sanctissimo,
Sit laus et jubilatio :
Benedicamus Domino.

12 – De quibus nos humillimas,
Devotas atque debitas
Deo dicamus gratias.

Ajouté à la base le 30 mai 2023

Par : Etienne Latournerie

Histoire du chant

Auteur : Jean Tisserand

Le O filii et filiæ est une hymne du temps pascal, notamment du dimanche de Pâques, attribuée en général à un cordelier, le frère Jean Tisserand († 1497). Toutefois, ses caractéristiques suggèrent la possibilité d’une hybridation entre le chant ecclésiastique et le folklore. Premier manuscrit : entre 1503 et 1512 (chapelle Sixtine du Vatican) Première publication : entre 1518 et 1536 (Bnf) Jean Tisserand (posthume, auteur attribué) Première version en 12 strophes : 1623 (chez Pierre Ballard à Paris).

Un chant en français a été adapté : Chrétiens, chantons le Dieu vainqueur.

Traduction en français :

1 – Ô fils et filles, réjouissez-vous, le Roi du ciel, le Roi de gloire est ressuscité aujourd’hui.

2 – Marie-Madeleine, Marie, mère de Jacques, et Salomé, sont venues pour embaumer son sacré corps.

3 –  Deux Apôtres avertis par Marie-Madeleine, courent à l’envi vers le tombeau.

4 – Mais l’apôtre saint Jean devance Pierre, et arrive le premier au sépulcre.

5 – Un ange vêtu de blanc, assis à l’entrée du tombeau, s’adresse aux femmes, et leur dit que le Seigneur est ressuscité.

6 – Les disciples étant assemblés, Jésus vint au milieu d’eux, et leur dit : La paix soit avec vous tous.

7 – Thomas entend dire que Jésus est ressuscité ; mais sa foi encore chancelante le laisse dans le doute.

8 – Thomas, voyez mon côté, lui dit Jésus, voyez mes pieds, voyez mes mains, et ne restez pas incrédule.

9 – Après que Thomas a vu le côté de Jésus, et qu’il a considéré ses pieds et ses mains, il s’écrie : Vous êtes mon Dieu.

10 – Heureux ceux qui, sans avoir vu, ont cru d’une ferme foi ; ils possèderont la vie éternelle.

11 – Que l’on n’entende que des louanges et des cantiques de joie dans cette sainte fête : bénissons le Seigneur.

12 – Rendons à Dieu, avec le dévouement et la reconnaissance qui lui sont dus, de très-humble actions de grâces pour tous ses bien faits.

Application gratuite

Découvrez aussi

Jagdlust

Le Forban

Marche des chasseurs ardennais

La Pissaladièra

Quand la nuit

Déjà mal mariée

La voici la nuit de Dieu

Le petit Gitanos

D’où venez-vous ? Promenez-vous

Казачья Колыбельная Песня (Баюшки-баю)

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou