Connexion
Télécharger

O Generale

1 – Chì alba fù, chì alba era
Una nazione o una guerra
Chì fù stu maghju veranu neru
A sanguiniccia sott’a bandera

2 – À mezu à lagni eppo sciagura
Cusì sò natu in terra sdrutta
Da la putenza senza primura
Privu di noi, di u nostru fruttu

3 – O Generale, o patria disfatta d’ùn avè
A forza è l’arme d’un indegnu vulè
Cù Ponte Novu aghju vint’anni
È u so frombu mi sarà
O Generale avà un dolu è un spirà

4 – Cù la cuscenza è lu tramannu
Contr’à i sbiri è lu guvernu
U vogliu palisà l’ingannu
Chì misse u populu à caternu

5 – A verità a vogliu scrive
Datemi capu o gran Pasquale
Da fallu degnu è fallu vive
Di tutti i corsi l’ideale

6 – O Generale o patria rapita in lu vulè
Dà forza à l’arme di lumi è di sapè
Cù Ponte Novu aghju vint’anni
È u so cantu mi darà
O Generale avà un scopu è un campà

7 – Ne vogliu esse o generale
Di u putere la contraparte
Di u rinnovu lu mutale
Napuleone Bonaparte

Ajouté à la base le 9 septembre 2022

Par : Corentin Bodros Keroué

Histoire du chant

Le groupe Voce ventu chante la lettre qu’avait écrite Napoléon Bonaparte à Pascal Paoli.
Avec un texte d’Alain di Meglio et une musique de Frederic Poggi arrangée par Michel Tomei

Traduction française:

Que fut cette aube, qu’était cette aube ?
Une nation ou une guerre
Que fut ce mois de mai, ce printemps noir ?
La boucherie sous la bannière
Au milieu des pleurs et des malheurs
Ainsi je naquis en une terre ravagée
Par la puissance sans scrupule
Ainsi privé de nous, de notre fruit
O Général, O Patrie défaite de n’avoir pas eu
La force et les armes de l’indigne pouvoir
Comme Ponte Novu, j’ai vingt ans
Et son souvenir me sera
O Genéral, désormais autant un deuil qu’une revanche
Avec la conscience et le tourment
Contre le pouvoir et ses soldats
Je veux dénoncer l’imposture
Qui mit notre peuple aux abois
La vérité je veux l’écrire
Ecoutez-moi O Grand Pascal
De lui rendre sa dignité, et la faire vivre
En tous les corses, un idéal
O Général O Patrie dérobée à l’esprit
Renforce les armes de lumière et de savoir
Comme Ponte Novu, j’ai vingt ans
Et son souvenir donnera
O Général, désormais, un sens à mon existence
Je veux être, O Général
Du pouvoir le contrepoids
Le porteur du renouveau
Napoleon Bonaparte

Découvrez aussi

Ikusi mendizaleak

Eki eder

A Brest la jolie

Eh! mon Dieu, la belle chose

Am morgen

Chanson du vigneron

Das Wirthaus am Rhein

Marie Jeanne Gabrielle

Théodule la libellule

Der falsche Schwur

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou