Connexion
Télécharger

O weh, adje

1 – Und jetzt reisen wir zum Tor hinaus, adje,
Und jetzt reisen wir zum Tor hinaus, adje !
Adje, o weh, adje !

2 – Mein Feinsliebchen schaut zum Fenster hinaus
Und es schaut betrübt und traurig aus.
Adje, o weh, adje !

3 – Ach, mein Schatz, lass du das Schauen sein,
Denn es kann fürwahr nicht anders sein.
Adje, o weh, adje !

4 – Kann es jetzund nimmer anders sein,
Schatz, so reiche mir dein Händelein.
Adje, o weh, adje !

5 – Und das Händeleinreichen das tut weh,
Und ich seh mein Schätzlein nimmermehr.
Adje, o weh, adje !

6 – Und die Kirschelein die sein so schön und rot
Und die Hirschelein springen von Pfad zu Pfad.
Adje, o weh, adje !

7 – Und die Äpfel und die Birn sein kugelrund,
Und ich liebe meinen Schatz bis in den Grund.
Adje, o weh, adje !

Ajouté à la base le 7 février 2023

Par : Daniel Muringer

Histoire du chant

Trouvable dans « Das Volkslied im Elsass », Joseph Lefftz, vol. 2, page 107

Collecté à Gebweiler et Wildenstein en 1937.

Collecte réalisée à nouveau par Daniel Muringer pour OLCA (Office pour la langue et les cultures d’Alsace), site Sàmmle

Application gratuite

Découvrez aussi

Seemans Heimkehr

Der Scholem

Le Grand Valet

Die sterbende Geliebte

O mon païs

D’Stadt Strassburg soll florieren

Guillaume, Guillaumette

Le Pauvre Laboureur

Le Roi Arthur

La Belle Doëtte (simplifiée)

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou