Connexion
Télécharger

Quand Jesus-Christ créa la Coloniale

1 – Quand Jésus-Christ créa la Coloniale
Il décréta qu’fallait des hommes costauds,
N’ayant pas peur du feu, de la mitraille
Et sachant boire le vin et le pernod !

(Refrain) Lin-thaï, muot, hai. ba
Con-ghaï anamit lin-thaï
Lin-thaï, muot, hai. ba
Con-ghaï anamit lin-thaï
Derrière la cagna bambou
Haï haï, muot, hai. ba
Derrière la cagna bambou
Casser cai-dit, payer nuom-su.
O chu-duot-hoï, mon Capitaine
Il a cassé, n’a pas payé.

2 – A Saïgon la ville principale
Où les Marsouins tenaient leur garnison,
Les officiers en pousse- pousse se baladent
S’faisant traîner comme de vulgaires cochons.

3 – Les officiers se payent les japonaises
Tandis que nous, pauvres marsouins fauchés
Nous nous payons c’qu’on appelle la terre glaise
Spécialité de nos girons niakoués.

4 – Après quinze ans, percutés mais superbes
L’armée nous rend enfin à nos foyers
Pour épouser une pucelle imberbe
Avec laquelle il faudra procréer.

5 – Le soir des noces, à l’humble créature
Nous lui dirons, va tourne moi le dos
Le cul vois tu c’est contre la nature
Mais c’est si cher au cœur des coloniaux.

Ajouté à la base le 14 décembre 2019

Par : Edouard G

Histoire du chant

Chant des Troupes de Marine.

Traduction du refrain :

Lin-thaï, muot, hai. ba
(Traduct. : Lin-thaï = soldat français, muot, hai. ba = 1, 2, 3)
Con-ghaï anamit lin-thaï
(Traduct. femme de mauvaise vie)Lin-thaï, muot, hai. ba
Casser cai-dit, payer nuom-su.
(Traduction : caï-dit = le cul, nuom-su = pas de sous)
O chu-duot-hoï, mon Capitaine
(Traduction : chu-duot-hoï = mon Dieu)
Il a cassé, n’a pas payé.

 

Découvrez aussi

La butte rouge

Gure esku dago

Ein Kind geboren zu Bethlehem

Le Clairon

Des Raübers Liebchen

Les Voleurs et l’Âne

Vire au Cabestan (2)

Amitié Riaumont

Chanson du Départ

Ah que nos pères étaient heureux

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou