Connexion
Télécharger

Son ar chistr

1 – Ev chistr ‘ta Laou, rak chistr zo mat, loñla
Ev chistr ‘ta Laou, rak chistr zo mat
Ev chistr ‘ta Laou, rak chistr zo mat
Ur blank, ur blank ar chopinad loñla
Ur blank, ur blank ar chopinad
2 – Ar chistr zo graet ‘vit bout evet, loñla
Hag ar merc’hed ‘vit bout karet
3 – Karomp pep hini e hini, loñla
‘Vo kuit da zen kaout jalousi
4 – N’oan ket c’hoazh tri miz eureujet, loñla
‘Ben ‘vezen bemdez chikanet
5 – Taolioù botoù, fasadigoù, loñla
Ha toull an nor ‘wechadigoù
6 – Met n’eo ket se ‘ra poan-spered din, loñla
Ar pezh ‘oa bet lavaret din
7 – Lâret ‘oa din ‘oan butuner, loñla
Ha lonker sistr ha merc’hetaer
8 – Ev chistr ‘ta Laou, rak chistr zo mat, loñla
Ur blank, ur blank ar chopinad

Ajouté à la base le 30 juin 2022

Par : L'équipe CANTO

Histoire du chant

Son ar chistr (ou « jistr ») est une célèbre chanson bretonne répondant au style de la sône, c’est-à-dire traitant de sujets anecdotiques et qui reflètent les moments, agréables et joyeux de la vie quotidienne, contrairement à la gwerz. Celle-là évoque le cidre (titre traduit par « La chanson du cidre »). Elle est composée en 1929, au soir du dernier jour de battage, par deux adolescents agriculteurs de Guiscriff (Morbihan), Jean Bernard et Jean-Marie Prima, et devient populaire entre la Cornouaille et le Pays vannetais3. Écrite à l’origine en breton Cornouaillais, la chanson est publiée pour la première fois par Polig Monjarret en 1951. Son nom Yao jistr’ta laou devient Ev jistr’ta laou.

Source Wikipédia

Traduction
Bois donc du cidre, Laou, car le cidre est bon
Bois donc du cidre, Laou, car le cidre est bon
Bois donc du cidre, Laou, car le cidre est bon
Un sou, un sou le verre
Un sou, un sou le verre
Le cidre est fait pour être bu
Et les filles pour être aimées
Aimons chacun notre chacune
Et il n’y aura plus de jalousie
Je n’étais pas marié depuis trois mois
Que je me faisais chicaner chaque jour
Des coups de pieds, des gifles
Et flanqué à la porte quelquefois
Mais ce n’est pas ce qui me chagrine le plus
C’est ce qu’on disait de moi
On disait de moi que j’étais fumeur
Buveur de cidre et coureur de jupons
Bois donc du cidre, Laou, car le cidre est bon
Un sou, un sou le verre

Découvrez aussi

En toi, j’ai mis ma confiance (Ô Dieu très saint)

Vagabondages

Gloire à Dieu – Gloria

Furra furra

Trois petits chats

Hymne à l’être suprême (Desorgues)

S’isch wohr

Dominique

Hold und Sittsamkeit

Qu’exulte tout l’univers

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou