Connexion
Télécharger

Strassburg muss ich lassen

1 – Strassburg, Strassburg muss ich lassen,
Strassburg, wunderschöne Stadt.
Was muss ich darinnen lassen ?
Meinen auserwählten Schatz.

2 – « Wenn ich nur die Gnad könnt haben,
Bei dir zu sein eine halbe Stund,
So wollt ich dir auch treu verbleiben
Bis zur letzten Viertelstund. » –

3 – « Diese Gnad die sollst du haben,
Bei mir zu sein eine halbe Stund,
So sollst du mir auch treu verbleiben
Bis zur letzten Viertelstund ! »

4 – Hörst du nicht Trompeten blasen
Draussen im Feld auf grüner Heid ?
Dort hat mich mein Schatz verlassen,
O du grosses Herzeleid !

5 – Wir sind oft beisammen gesessen
Eine manche halbe Nacht,
Und wir haben den Schlaf vergessen
Und mit der Liebe zugebracht.

6 – Spielet auf, ihr Musikanten,
Spielet auf ein Saitenspiel
Meiner Herzliebsten zu Gefallen,
Es ist die schönste weit und breit.

Ajouté à la base le 16 février 2023

Par : Daniel Muringer

Histoire du chant

Trouvable dans « Das Volkslied im Elsass », Joseph Lefftz, vol. 2, page 33

Collecté à Schwindratzheim en 1856.

Collecte réalisée à nouveau par Daniel Muringer pour OLCA (Office pour la langue et les cultures d’Alsace), site Sàmmle

Application gratuite

Découvrez aussi

À la fenêtre, pendant la nuit

Maréchal Lannes

Lou rigaudon dòu Calignaire

NAMIBIA, LAND OF THE BRAVE

Amis, buvons !

Ich hatt’ einen Kameraden

Pleurez Pierrots – La lune est morte

Quel camp modèle

Non non plus de combats

Nach dem Fall von Sebastopol

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou